S'abonner

LeasePlan reprend DCS Fleet

Publié le 28 mars 2008

Par Pierre Millet
4 min de lecture
Acteur européen majeur de la LLD, LeasePlan renforce ses positions sur le marché français en prenant le contrôle de DCS Fleet, jusqu'alors filiale française de Mercedes-Benz Financial Services.Après des années 2005 et 2006 consacrées à la...

              Acteur européen majeur de la LLD, LeasePlan renforce ses positions sur le marché français en prenant le contrôle de DCS Fleet, jusqu'alors filiale française de Mercedes-Benz Financial Services.Après des années 2005 et 2006 consacrées à la...
Acteur européen majeur de la LLD, LeasePlan renforce ses positions sur le marché français en prenant le contrôle de DCS Fleet, jusqu'alors filiale française de Mercedes-Benz Financial Services.Après des années 2005 et 2006 consacrées à la...

...restructuration de son activité française, LeasePlan veut combler son retard et relancer sa croissance sur le marché de la Location Longue Durée. En 2007, le groupe a connu une croissance de son portefeuille de 3,6 %, en dessous des performances du marché français. "Nous revenons de loin. En 2007, nous avons eu plus de 28 000 commandes. Nous nous rapprochons du niveau de 2005", tempère Dirk Pissens, directeur commercial de LeasePlan France. Le marché de la LLD se consolide et devient de plus en plus concurrentiel. La croissance organique de LeasePlan était donc assez limitée. Le groupe a trouvé en DCS Fleet une opportunité pour gagner de nouvelles parts de marché, grâce notamment à un portefeuille de clients complémentaire au sien. "La société DCS nous a beaucoup intéressés parce que ces clients sont très importants. En outre, nous n'avons seulement que trois clients en commun", commente Bart Beckers, P-dg de LeasePlan France. D'ailleurs, le loueur n'exclut pas d'autres opérations de croissance externe et étudie d'autres opportunités. Cette acquisition arrive au moment où DCS Fleet se trouvait confronté à plusieurs freins à son développement tels que la maturité croissante du segment des grandes flottes, près de 70 % de son activité, et l'hégémonie des grands groupes sur le marché. Pour aider DCS Fleet, LeasePlan va procéder au refinancement de sa flotte, via son activité bancaire, à des conditions plus compétitives. En consolidant DCS Fleet dans son activité, LeasePlan s'octroie désormais une part de marché de 10,2 %. Le nouvel ensemble finance 103 000 véhicules pour un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros.

Prendre son temps

L'intégration de DCS Fleet devrait prendre entre 2 et 3 ans. "Nous avons déjà, par le passé, réalisé des acquisitions plus ou moins efficaces. Nous avons une bonne expérience de ce type d'opérations. Nous voulons prendre notre temps pour étudier les synergies envisageables. Nous ne souhaitons pas reproduire les mêmes erreurs" explique Bart Beckers. L'intégration de DCS se fera donc partie par partie. LeasePlan souhaite capitaliser sur l'offre et les services complémentaires aux siens. "Nous n'achetons pas seulement un portefeuille. Nous reprendrons certains outils de gestion et de relation client développés par DCS, tel que le concept de grille durée/kilomètre, qui fonctionne bien et que ses clients apprécient", poursuit Bart Beckers. Par ailleurs, LeasePlan va mettre à disposition de DCS Fleet son réseau international, afin de développer son offre géographique, ainsi que sa structure de revente internationale et sa centrale d'achats européenne. "Notre aspiration, en France, n'est pas forcément de devenir le numéro un. Nous souhaitons avant tout nous positionner parmi les leaders sur chacun des segments de marché, excepté celui des particuliers" explique le patron de LeasePlan. "C'est le mix entre ces différents segments qui crée la croissance, la rentabilité et la satisfaction", ajoute-t-il. Désormais, avec cette acquisition, le loueur est capable de mettre en face de chaque client une offre adaptée. DCS Fleet servira essentiellement les grands comptes, tandis que LeasePlan souhaite renforcer ses positions sur le segment des moyennes et petites flottes qui offrent de bonnes perspectives de croissance. Ainsi, LeasePlan multiplie les partenariats avec les grands groupes de la distribution. Avec PGA notamment : via le joint-venture P-Lease, le loueur gère 3 000 véhicules en progression de 250 voitures par an. "Les petites flottes sont difficiles à fidéliser car opportunistes", explique Dirk Pissens avant d'ajouter : "Il faut donc être présent chez les distributeurs pour être au plus prêt de cette clientèle". Néanmoins, LeasePlan continue de répondre aux appels d'offres et a d'ailleurs remporté récemment ceux de l'Oreal (1 200 véhicules), Eylo (1 500) et Axa (600 sur un parc de 1 200 véhicules).

Photo : "Pour capter les petites flottes, il faut être présent chez les distributeurs", affirme DIRK PISSENS.

Laisser un commentaire

cross-circle