S'abonner
Journal des Flottes

ALD quitte officiellement la Chine

Publié le 2 mars 2020

Par Damien Chalon
< 1 min de lecture
La filiale de la Société Générale a finalisé l’opération consistant à céder sa participation de 50 % dans ALD Fortune Auto Leasing & Renting, son entité chinoise.
ALD a cédé sa filiale chinoise.

 

ALD n’est officiellement plus présent en Chine. Conformément à ce que la filiale de la Société Générale avait annoncé fin décembre 2019, sa participation de 50 % dans ALD Fortune Auto Leasing & Renting, sa filiale locale basée à Shanghai, a été vendue après que toutes les formalités aient été remplies.

 

Hwabao Fortune Investment Company, son partenaire qui détenait l’autre moitié du capital de la coentreprise depuis 2009, a également cédé ses parts. Le tout a été racheté par Nanjing Lingxing Automotive Service.

 

Pour ALD, cette opération va se traduire par un gain après impôts d’environ 9 millions d’euros dans ses comptes du premier trimestre 2020. Une goutte d’eau pour le loueur longue durée, désormais présent dans 42 pays, qui a réalisé un résultat net de 564,2 millions d’euros en 2019.

Partager :

Sur le même sujet

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle