S'abonner

La femme, avenir de l’électrique ?

Publié le 12 mars 2020

Par Arval Mobility Observatory
3 min de lecture
Zoom de l’Arval Mobility Observatory - Et si la femme était l’avenir, non pas de l’homme - comme le chantait Jean Ferrat dans les années 70 -, mais de la voiture électrique ? On sait depuis plusieurs années que celle-ci a, au sein du foyer, un rôle essentiel dans le choix et l’acte d’achat d’un véhicule.

 

Rappelons-nous aussi la désaffection clairement revendiquée des femmes vis-à-vis des Autolib’ parisiennes, avec un taux d’utilisatrices qui n’a jamais dépassé 35 %. Jugées sales, insalubres pour leurs enfants et peu confortables, ces véhicules en autopartage n’ont jamais trouvé leur public féminin. On sait aujourd’hui comment l’aventure Autolib s’est terminée…

 

A l’heure de la transition énergétique et des mobili[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :
cross-circle