Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Toutes les actus

Les producteurs plus responsables Les récentes dispositions européennes prévoient la collecte et le recyclage des déchets d'équipements électriques et électroniques. Au cœur de cette approche : faire appliquer le principe "du [...]

Pour le meilleur et pour le pire… Pour respecter le nouveau règlement tout en préservant le fonctionnement actuel du système, les constructeurs ont défini un maximum de critères de sélection qui accentuent la rigidité des relations [...]

A nouveaux contrats, nouvelles marges Sous prétexte de sauvegarder les intérêts des réseaux en place, les constructeurs ont réduit massivement les marges faciales sur les VN sans pour autant les compenser totalement par des primes de qualité. [...]

Les mauvais élèves Pour Fiat, Opel et Volkswagen, l'année de transition n'a pas suffi. Fiat s'est donné jusqu'au mois de novembre pour finir le travail, mais déjà les concessionnaires envisagent de recourir aux tribunaux. [...]

Les cas particuliers Se considérant trop petits pour respecter à la lettre le règlement européen, Porsche et Honda ont concocté un contrat à leur sauce. Sans pour autant que la Commission ne valide officiellement leur [...]

Quels critères quantitatifs ? Dans quelle mesure un numerus clausus vaut-il critère quantitatif ? Faut-il que ce critère soit précis et objectif ? Doit-on réaliser un appel d'offres avant de clore la sélection ? Autant de questions [...]

Agent : un statut en voie de disparition Le contrat de réparateur agréé secondaire assurera-t-il l'avenir des agents ? A terme, les constructeurs proposant cette option attendent que ceux-ci investissent pour passer réparateurs agréés. [...]

Renault joue la carte de la continuité Le réseau d'agents Renault sera maintenu dans sa configuration actuelle. Le constructeur propose deux contrats de réparateur agréé secondaire, l'un dédié aux 3 500 agents Renault, l'autre aux 1 500 Relais. [...]

Peugeot revient sur ses positions Peugeot a renoncé au projet de licence de marque d'entretien et de réparation courante qui devait être proposée aux agents ne satisfaisant pas aux critères de réparateur agréé. Les 2 900 agents [...]

Citroën, l'alternative Eurorepar Mille deux cent cinquante agents Citroën ne passeront pas réparateurs agréés. Il leur reste toutefois l'alternative Eurorepar, la licence de marque d'entretien et de réparation courante multimarques, [...]

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page