Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
TomTom voit la fusion PSA-FCA d'un bon œil

TomTom a été reconnu comme un des équipementier les plus innovants en 2020 par le groupe FCA.

TomTom voit la fusion PSA-FCA d'un bon œil

L'équipementier a toutes les raisons de considérer avec intérêt le rapprochement entre les deux constructeurs, puisqu'il en est l'un des partenaires communs. Au-delà de cette perspective, TomTom continue de défendre sa position sur un marché concurrencé.

 

La fusion en préparation entre PSA et FCA pourrait-elle faire les affaires de TomTom ? L'équipementier se plaît à le croire. Et pour cause, comme le rappelle Antoine Saucier, le directeur de la division automobile du groupe batave, TomTom est un partenaire solide des deux constructeurs. D'une part, cela fait une décennie maintenant que TomTom équipe PSA et sa plateforme s'embarque sur les nouvelles productions d'Opel. D'autre part, TomTom a signé un accord avec FCA dont l'envergure mondiale l'amène désormais à équiper les produits américains.

 

"En combinant ces deux contrats, nous pourrions développer des synergies à forte valeur ajoutée, entrevoit Antoine Saucier. Certaines des marques du groupe profiteront d'une taille critique qui changera la donne". L'électrification des véhicules et les aides à la conduite (Adas) seront au cœur des débats, selon le directeur de la division automobile, qui fera valoir, en Europe, une pénétration de près de 50 % sur le marché de la cartographie embarquée et d'environ 90 % sur le segment de l'info trafic.

 

Evolution de plateforme à l'horizon

 

La priorité reste la gestion de l'effet de la pandémie sur les activités. Le modèle économique de TomTom étant intimement lié aux rythmes de production des usines. Toutes activités confondues, le groupe a enregistré une croissance de 9 %, au 3e trimestre 2020, en comparaison avec l'an passé. Avec un effet de base fort, la seule division automobile a perdu 33 %. Des chiffres à prendre avec des pincettes. Ce que confirme Antoine Saucier :"nous regardons la trajectoire de la courbe 2020 et elle nous donne confiance dans l'avenir". Pour lui, la deuxième vague de confinement internationale aura un impact moindre que la première car la production va se maintenir.

 

Durant le premier épisode, TomTom a réussi le tour de force de signer tous les contrats alors en discussion. Certes, il y a pu avoir du retard, mais les constructeurs n'ont pas reculé, confirmant les plans pour la prochaine génération de véhicules. "En dehors des négociations habituelles, le propos s'est concentré sur le contenu du service à délivrer et non sur le prix", salue Antoine Saucier.

 

La prochaine génération justement : TomTom attendra pour évoquer les tendances. Retenons que les véritables évolutions de la plateforme du géant d'Amsterdam arriveront très rapidement, et, avec elles, la perspective de nouveaux modes de consommation. La fonctionnalité à la demande n'est pas à exclure. "Dans la lignée de Tesla, les constructeurs pensent à des applications à activer même temporairement, en fonction des besoins. Nous étudions ces opportunités", se limite encore à exprimer le directeur de la division automobile. Il faudra encore un peu de patience. 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ouverture des commerces : un espoir pour le 28 novembre 2020

Le gouvernement a réuni les fédérations pour envisager la prochaine ouverture des commerces, selon des règles sanitaires strictes. Le CNPA estime que les discussions vont dans le bon sens. Pour l'instant,

Affaire Hory contre PSA : la Cour de cassation ordonne la reprise du contrat de DOPRA

La Cour de cassation vient d'annuler l'arrêt de la cour d'appel de Rennes, qui ordonnait la résiliation du contrat entre la plateforme de pièces de rechange du groupe Hory et PSA. Résultat : le constructeur

Jacques-Edouard Daubresse bientôt directeur de DS France

Selon nos informations, la direction générale de DS France devrait prochainement être confiée à Jacques-Edouard Daubresse, directeur pièces et services de PSA.

Le groupe Amplitude va ouvrir quatre sites MG

L’opérateur deviendra l’un des premiers investisseurs privés représentant MG. Quatre concessions devraient ouvrir leurs portes d'ici la fin de l'année 2020, en Seine-et-Marne et dans l'Oise.

Confinement : les règles du commerce restent inchangées jusqu’au 1er décembre 2020

Sans grande surprise, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé, suite au Conseil de défense, le maintien des règles actuelles du confinement et la fermeture des commerces non essentiels, dont l'automobile,

Bridgestone dit non au plan de continuation proposé par l'Etat

Le scénario présenté par le gouvernement pour sauver l'usine de Béthune n'a pas été approuvé par Bridgestone qui confirme donc la fermeture. Les pouvoirs publics veulent toutefois trouver une autre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page