Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Télématique : Kuantic passe le cap des 300 000 véhicules connectés

Télématique : Kuantic passe le cap des 300 000 véhicules connectés

La croissance du télématicien a été soutenue en 2019 avec 100 000 nouveaux véhicules signés. Il revendique à présent 300 000 véhicules connectés à sa plateforme.

 

Kuantic a trouvé la bonne formule pour s’assurer une croissance exponentielle sur le marché de la télématique. Après la signature de 100 000 nouveaux véhicules en 2018, la filiale de Valeo a récidivé en 2019 avec, encore une fois, l’ajout de 100 000 véhicules à sa plateforme. De quoi faire des envieux. Le spécialiste de la télématique revendique désormais 300 000 véhicules sous contrat.

 

Sa croissance est notamment le fruit de différents accords le liant aux constructeurs automobiles. Renault et le groupe PSA, y compris depuis peu les marques Opel et Vauxhall, sont des partenaires privilégiés qui équipent leurs véhicules en boîtiers en sortie d’usine. Les solutions Kuantic sont ensuite vendues sous les bannières Connect Fleet Management chez PSA et Iris Live chez Renault, soit par les concessionnaires des constructeurs, soit par les directions grands comptes. A cela viennent s’ajouter d’autres accords avec des loueurs, tant en France qu’à l’étranger.

 

Le développement international a également contribué à la croissance de l’entreprise qui compte aujourd’hui 70 collaborateurs, dont un tiers évoluent hors de France. Kuantic dispose d’équipes permanentes dans 8 pays européens (Allemagne, Belgique, Espagne, Hollande, Italie, Luxembourg, Portugal, Royaume-Uni) ainsi qu’en Amérique latine, au Mexique et au Brésil. Une présence commerciale en Pologne et Amérique du Nord, aux Etats-Unis et au Canada, a également été mise en place.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Peugeot 3008 reste le véhicule le plus produit en France

Pour la deuxième année consécutive, le SUV Peugeot est le véhicule le plus produit dans l'Hexagone. Avec 245 932 exemplaires, il devance la Toyota Yaris et le Peugeot 2008.

Les comptes de Renault dans le rouge en 2019

Le groupe français a annoncé une perte de 141 millions d'euros au titre de l'année 2019. Pour la première fois depuis la crise de 2009, le constructeur perd de l'argent et doit mettre en place un vaste

Gilles Le Borgne, élu Homme de l'année automobile

Directeur de l'ingénierie du groupe Renault et membre du comité exécutif, Gilles Le Borgne a remporté l'élection de l'Homme de l'année, organisée par le Journal de l'Automobile. Les membres du jury

350 000 primes à la conversion accordées en 2019

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a tiré le bilan de la prime à la conversion en 2019. Résultat : un nombre record de dossiers, malgré le resserrement des conditions d'attribution,

Les usines automobiles bientôt en panne de pièces venant de Chine ?

L'épidémie de Coronavirus se fait également sentir dans les usines hors de Chine. Après que Hyundai, Toyota, Volkswagen et FCA ont suspendu la production de certains sites, les équipementiers de la Fiev

LS Group ouvre son showroom Bugatti

Le groupe Lamirault-Schumacher conforte son pôle luxe en ouvrant officiellement, à Neuilly-sur-Seine, les portes de la seule et unique concession française Bugatti. La marque de luxe revient dans la capitale

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page