Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Continental s'attend à souffrir en 2019

Continental estime que la production mondiale de VP et VUL va baisser de 5 % en 2019.

Continental s'attend à souffrir en 2019

L'équipementier allemand vient d'ajuster à la baisse ses prévisions de résultats pour l'exercice 2019. La contraction de la production mondiale n'est cependant pas la seule cause.

 

Comme beaucoup de constructeurs et d'équipementiers, Continental a indiqué, le 23 juillet 2019, que son exercice 2019 serait moins bon qu'attendu. En effet, l'équipementier allemand a lancé un avertissement sur ses résultats annuels estimant que la marge d'exploitation allait faiblir.

 

La fourchette de 8 à 9 % envisagée jusqu'ici, devrait laisser place à une marge d'exploitation comprise entre 7 et 7,5 %. Idem pour le chiffre d'affaires visé qui baisse à 44-45 milliards d'euros contre 45 à 47 milliards plus tôt dans l'année.

 

"La principale raison est le déclin continu de la production mondiale de voitures de tourisme et de véhicules utilitaires", déclare le groupe dans un communiqué. Continental s’attend désormais à une baisse d’environ 5 % de la production automobile mondiale en 2019 alors qu’il la prévoyait stable auparavant.

 

L’équipementier allemand évoque aussi des changements inattendus dans la demande de ses clients, sans plus de précisions. Il pense aussi devoir effectuer des provisions au cours du second semestre pour de potentielles réclamations de garanties. Les causes et les coûts de ces réclamations ne sont pas encore précisément définis, a dit Continental.

 

Le groupe a ajouté que ses résultats du deuxième trimestre seraient conformes aux attentes de analystes. Selon des chiffres provisoires, son chiffre d’affaires consolidé sur le trimestre a été d’environ 11,2 milliards d’euros. Il publiera ses résultats complets le 7 août. (avec Reuters).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe LS ouvrira son showroom McLaren en octobre

C’est confirmé : le groupe Lamirault Schumacher ouvrira les portes du showroom McLaren en octobre 2019. En attendant, l’atelier recevra ses premiers clients dès le 1er août.

PSA : moins de business, plus de profits

Malgré une baisse de ses ventes et de son chiffre d’affaires au premier semestre 2019, le groupe PSA est parvenu à améliorer sa marge opérationnelle et son résultat net.

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, en vigueur au 1er août 2019, se recentre sur les VE et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et VO émettant moins de 117 g de CO2 pourront bénéficier d'une aide tout

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page