Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Un nouveau cursus pour le futur de la mobilité

Dix à vingt étudiants sont attendus.

Un nouveau cursus pour le futur de la mobilité

Les deux écoles clermontoises Sigma et ESC s'associent et lancent un nouveau mastère dédié à la thématique de l'automobile du futur et des nouveaux modèles de mobilité.

 

L'avenir de la filière automobile se joue aussi dans les écoles. Conscientes des nouvelles problématiques du secteur, celles-ci multiplient les initiatives pour faire émerger des talents dont les compétences seront en adéquations avec les nouvelles attentes. Dernier exemple en date, le rapprochement de l'école d'ingénieur Sigma Clermont et de celle de commerce ESC Clermont visant à déployer un nouveau mastère spécialisé.

 

Dénommée Future automotive & mobility business models, cette formation diplômante de niveau BAC +5 vise à "comprendre les mutations à l’œuvre dans la filière automobile, analyser l’impact de nouveaux entrants tels que les acteurs de la Tech, décrypter le développement de nouveaux business models", comme le soulignent les deux écoles.

 

Une première promotion pour 2020

 

Ce cursus s'adresse ainsi à des profils mixtes d'étudiants issus d'école d'ingénieurs et d'école de commerce à la recherche d'un savoir-faire à la fois technologique et business. Des professionnels de la mobilité (industriels, collectivités, start-ups, experts, etc.) pourront en outre profiter de cette formation. Une première promotion comprenant dix à vingt étudiants est attendue pour la rentrée 2020.

 

Notons par ailleurs que le projet est soutenu par différentes entreprises locales, à commencer par Michelin, fleuron auvergnat, mais aussi par le pôle de compétitivité Cara (Cluster for Mobility Solutions Auvergne-Rhône Alpes) qui réunit 210 industriels, opérateurs de transports, centres de recherche et de formation.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page