Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
DS7 Crossback E-Tense : 300 ch, 31 grammes de CO2

Le DS7 Crossback E-Tense, avec 31 g de CO2/km, aura une fiscalité avantageuse.

DS7 Crossback E-Tense : 300 ch, 31 grammes de CO2

La déclinaison hybride rechargeable du DS7 Crossback vient de passer au révélateur du cycle d’homologation WLTP. Le SUV 4x4 de 300 ch s’en sort haut la main avec des rejets de CO2 de 31 g/km et une autonomie en tout électrique de 58 km.

 

Le DS7 Crossback E-Tense 4x4 vient de passer avec succès l’épreuve du WLTP. Au sortir des tests d’homologation, la déclinaison hybride rechargeable du SUV de DS Automobiles affiche des valeurs solides : une consommation de carburant de 1,4 l/100 km et des rejets de CO2 de 31 g/km. Ce bilan est synonyme pour les automobilistes, notamment les professionnels, d’une fiscalité très avantageuse.

 

Cette homologation est d’autant plus intéressante qu’elle concerne un modèle affichant des performances et des capacités peu communes. Sous le capot, le DS7 Crossback E-Tense accueille une architecture complexe se composant du moteur essence turbocompressé PureTech de 200 chevaux, de deux moteurs électriques, d'une puissance cumulée de 109 chevaux, placés sur chacun des essieux et d’une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

 

58 km en tout électrique

 

Cet ensemble délivre une puissance cumulée de 300 ch et un couple de 450 Nm. Le 0 à 100 km/h est atteint en 6,6 secondes et le 1 000 mètres départ arrêté est franchi en 27 secondes. A cela vient s’ajouter une transmission 4 roues motrices. La batterie d’une capacité de 13,2 kWh permet de tempérer les ardeurs du SUV puisqu’elle procure une autonomie en tout électrique de 58 kilomètres. Sa recharge s’effectue en moins de deux heures avec une borne murale de 32 A ou tout simplement pendant la conduite.

 

Facturé à partir de 54 300 euros, le DS7 Crossback E-Tense dispose enfin d’équipements valorisants tels que DS Connected Pilot (conduite autonome de niveau 2), DS Active Scan Suspension (amortissement piloté) ou DS Safety (vision de nuit, alerte attention conducteur…).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page