Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L'Etat devient le premier actionnaire de Valeo

Avec 7,34 % du capital de Valeo, l'Etat est le premier actionnaire de l'équipementier.

L'Etat devient le premier actionnaire de Valeo

En associant les parts de la Caisse des dépôts et de Bpifrance, qui vient de monter au capital, l'Etat français devient le premier actionnaire de l'équipementier.

 

Avec 7,34 % du capital de Valeo, l'Etat Français est devenu, le 29 avril 2019, le premier actionnaire de Valeo. En effet, en plus des 2,14 % détenus par la Caisse des dépôts, Bpifrance (banque publique d'investissements) possède maintenant 5,2 % des actions de l'équipementier français. Ainsi, les entités publiques totalisent donc 7,34 % devant le fonds américain Harris (5,99 %).

 

Un représentant de Bpifrance entrera au conseil d'administration de Valeo dans les prochaines semaines, selon un communiqué de la banque publique d'investissement. "Il y a une gestion active chez Bpifrance avec la présence au conseil et il y a une gestion d'actifs classique, donc passive, avec la Caisse des dépôts", a détaillé lundi 29 avril Nicolas Dufourcq, le directeur général de Bpifrance, dans une conférence téléphonique.

 

Cette prise de participation résulte de l'acquisition d'actions sur le marché par Bpifrance. En mars, Bpifrance avait annoncé être entré au capital de Valeo à hauteur de 2,99 %. Bpifrance avait déjà été actionnaire de la société : entrée au capital du groupe au cœur de la crise de 2009, elle s'en était progressivement désengagée entre 2014 et 2016. "Nous avions cédé nos parts à un pic de marché, avec de très belles performances financières. Nous avons décidé d'y revenir profitant d'un creux de marché", indique Nicolas Dufourcq.

 

Valeo "a beaucoup changé. C'est une des entreprises qui dépose le plus de brevets en France", a-t-il ajouté, précisant que cette prise de participation visait à "accompagner dans la durée" la société. "Avec cette participation au capital de Valeo, Bpifrance affirme sa confiance dans la stratégie de la société, axée sur l'innovation, dans un marché automobile en pleine mutation", a expliqué encore Bpifrance, dans un communiqué.

 

"Valeo accueille favorablement le retour de Bpifrance en tant qu'actionnaire de long terme, désireux d'accompagner durablement le groupe dans la mise en œuvre de sa stratégie", s'est, de son côté, réjoui l'équipementier dans un communiqué séparé. L'action Valeo avait perdu plus de la moitié de sa valeur en 2018, affectée par différentes mauvaises nouvelles pour le groupe. Depuis le 1er janvier 2019, le titre a repris des couleurs, gagnant près de 29 %. Au premier trimestre, Valeo a limité la casse en contenant la baisse de son chiffre d'affaires à 1 %, alors que le marché automobile reculait bien davantage. (avec AFP).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page