Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Jean-Dominique Sénard :

Jean-Dominique Sénard : "Le conseil de l'Alliance n'est ni juge, ni partie"

Interrogé sur RTL, Jean-Dominique Sénard n'a pas apporté d'éléments de décision sur l'Alliance mais juste réaffirmé la volonté de retrouver son esprit initial. En revanche, un principe en ressort : le conseil ne doit être ni juge ni partie face à Carlos Ghosn.

 

Suite au premier conseil de l'Alliance qui s'est réuni à Paris le 12 avril 2019, Jean-Dominique Sénard était l'invité de RTL. Pas de grande annonce si ce n'est un rappel de l'esprit et de la lettre de l'Alliance à l'origine de sa création. "Il faut remettre l’Alliance à l’endroit et faire en sorte qu'elle soit solide. La nouvelle gouvernance a été acceptée par tout le monde", a-t-il rappelé.

 

Interrogé cependant sur l'enquête interne menée par le Conseil d'administration sur les agissements de son ancien président Carlos Ghosn, Jean-Dominique Sénard  a précisé  : " Nous ne sommes pas là pour nous ériger en juge et je l’ai dit de la façon la plus claire au Conseil. Mais lorsqu’un certain nombre de faits sont mis devant vos yeux, qui lèvent des questions avec l’objet social de l’entreprise, il est bien du devoir du Conseil et de son président de les soumettre aux autorités judiciaires afin qu’elles vous assistent dans leur appréciation".

"Trois principes me guident dans la vie et sont essentiels : le respect des personnes et des faits. Tant que l’on n’a pas été complètement aux faits, il faut s’abstenir d’avoir la moindre opinion sur le sujet et le 3e principe, c’est la présomption d’innocence. Ce n’est pas toujours évident dans nos pays de respecter cela mais moi je le respecte. Le conseil n’est ni juge, ni partie, il doit simplement diriger l’entreprise. Nous ne sommes pas les juges mais nous avons besoin de protéger l’entreprise".

 

Retrouvez l'intégralité de cet entretien

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Leroy célébré à la 38e édition de l’Homme de l’Année

En présence de plus de 200 invités, Didier Leroy, numéro 2 de Toyota, a reçu le prix de l’Homme de l’Année dans le cadre de la 38e édition organisée par le Journal de l’Automobile. Une soirée

Valeo, Faurecia et Plastic Omnium claquent la porte de la Fiev

Rien ne va plus au sein de la Fiev. Après le départ inattendu de son ancien président Jacques Mauge, la fédération vient de voir Valeo, Faurecia et Plastic Omnium quitter ses rangs.

Le groupe RCM fait sa première acquisition en Europe

Le groupe de distribution RCM vient de faire l'acquisition du groupe Piret en Belgique qui distribue Mercedes. Une croissance externe qui permet à RCM de s'implanter en dehors de la France.

Car Avenue reprend Ital Group, distributeur Nissan et Toyota, en Belgique

Le groupe Car Avenue poursuit son développement en Belgique avec la reprise d'Ital Group, un important distributeur Nissan et Toyota, présent en Wallonie. Le groupe français compte désormais plus de 80 concessions

La chute du diesel s’accentue

Les immatriculations de voitures particulières roulant au diesel ont dévissé de 17,1 % au mois de mars, tombant ainsi à moins de 34 % de part de marché. Un déclin accéléré dont profitent les autres

Fort recul de la demande des particuliers au premier trimestre 2019

Les constructeurs automobiles n'ont pas fait le plein d'immatriculations chez les particuliers. Ce segment de marché est en baisse de presque 5 % sur les trois premiers mois de l'année 2019 et pèse

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page