Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe RCM fait sa première acquisition en Europe

Le site de Nivelles constituera la base arrière du groupe RCM en Belgique. Le nouvel aménagement sera inauguré au second semestre 2019.

Le groupe RCM fait sa première acquisition en Europe

Le groupe de distribution RCM vient de faire l'acquisition du groupe Piret en Belgique qui distribue Mercedes. Une croissance externe qui permet à RCM de s'implanter en dehors de la France.

 

 

Les tentations sont grandes pour les groupes de distribution de sortir du territoire français. Il y a quelques jours, Car Avenue annonçait la reprise d'Ital Group dans la région de la Wallonie en Belgique.

 

Aujourd'hui, Ronan Chabot, dirigeant de RCM, vient de signer le rachat du groupe Piret, distributeur Mercedes en Belgique. Ce groupe, créé par Paul Piret en 2006, dispose de cinq sites Mercedes situés dans le Hainaut, à La Louvière, Mons, Saint-Ghislain, Tournai et Nivelles. Au total, la société pèse plus de 2 000 VN, 1 650 VO pour un chiffre d'affaires de 94 millions d'euros. 140 salariés y travaillent.

 

"Il s'agit de nos premiers pas en dehors de nos frontières. Mais ce ne seront pas les derniers, prévoit Ronan Chabot, PDG du groupe RCM. Même si la Belgique présente l'avantage d'être francophone avec un modèle de distribution pas trop éloigné de l'Hexagone, l'évolution impose d'être abordée avec beaucoup d'humilité."

 

L'opération, conclue ce 9 avril, est cependant rétroactive au 1er janvier 2019. Ce dernier rachat (après la récente ouverture de deux nouvelles concessions Mercedes en France) permet à l'entité Saga Mercedes du groupe RCM d'augmenter le potentiel de vente à 7 500 VN et 8 100 VO sur 26 concessions dans l'Ouest de la France, le Nord, et la Belgique.

 

"Chaque distributeur  prépare un métier en pleine transformation avec sa propre stratégie. Nous avons fait le choix de rester dans un fonctionnement de monomarquisme autour principalement de deux marques complémentaires", poursuit Ronan Chabot.

 

Avec Toyota (entité Toys Motors), Mercedes (Saga) et Porsche, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 952 millions d'euros et emploie 1 650 salariés. Elu Groupe de l'année par le Journal de l'Automobile, RCM vient donc de dépasser au 1er janvier 2019, le milliard d'euros de chiffre d'affaires.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Leroy célébré à la 38e édition de l’Homme de l’Année

En présence de plus de 200 invités, Didier Leroy, numéro 2 de Toyota, a reçu le prix de l’Homme de l’Année dans le cadre de la 38e édition organisée par le Journal de l’Automobile. Une soirée

Valeo, Faurecia et Plastic Omnium claquent la porte de la Fiev

Rien ne va plus au sein de la Fiev. Après le départ inattendu de son ancien président Jacques Mauge, la fédération vient de voir Valeo, Faurecia et Plastic Omnium quitter ses rangs.

Car Avenue reprend Ital Group, distributeur Nissan et Toyota, en Belgique

Le groupe Car Avenue poursuit son développement en Belgique avec la reprise d'Ital Group, un important distributeur Nissan et Toyota, présent en Wallonie. Le groupe français compte désormais plus de 80 concessions

La chute du diesel s’accentue

Les immatriculations de voitures particulières roulant au diesel ont dévissé de 17,1 % au mois de mars, tombant ainsi à moins de 34 % de part de marché. Un déclin accéléré dont profitent les autres

Fort recul de la demande des particuliers au premier trimestre 2019

Les constructeurs automobiles n'ont pas fait le plein d'immatriculations chez les particuliers. Ce segment de marché est en baisse de presque 5 % sur les trois premiers mois de l'année 2019 et pèse

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page