Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La prochaine promotion de CarStudio sera mixte

La prochaine promotion de CarStudio sera mixte

L'incubateur du groupe Mobivia en charge des métiers de l'entretien automobile se projette déjà dans la suite de son programme. Florence Sanson, la directrice, confie son idée maîtresse.

 

Cette fois-ci, elle sera mixte. La prochaine promotion de CarStudio, à ouvrir à l'automne 2019, réunira pour la première fois des entrepreneurs externes et internes au groupe Mobivia, a expliqué la directrice de l'incubateur, Florence Sanson, au Journal de l'Automobile. Après s'est concentrée alternativement sur des sélections homogènes, la structure en charge de l'innovation dans les métiers traditionnels de l'automobile souhaite tenter une approche hétérogène pour la prochaine sélection.

 

CarStudio fonctionnera néanmoins en deux temps, explique encore Florence Sanson. "En septembre 2019, nous intégrerons les projets venant des ressources internes, puis en novembre les start-up sélectionnées. Nous organiserons enfin un événement de présentation des projets, en janvier 2020", énonce-t-elle le calendrier prévisionnel. L'intérêt de ce programme mixte est à double sens, se montre convaincue la dirigeante : "Les entrepreneurs découvriront ainsi les subtilités de nos métiers, tandis que les intrapreneurs se confronteront aux réalités du travail en mode start-up".

 

En ce moment, la promotion rassemble des projets portés par des collaborateurs du groupe Mobivia. "L'incubation interne a rencontré un franc succès", se satisfait Florence Sanson. Quatre concepts avancent dans leur développement. L'un concerne la digitalisation du conseil à la sélection des produits en magasins, un autre vise à proposer un service communautaire sur le parcours d'achat d'une prestation, une troisième traite de la confiance et du partage d'avis, tandis que le dernier tend à créer un garage solidaire.

 

Comme l'an passé, CarStudio a réservé son emplacement à Viva Technology, le salon de l'innovation qui se tiendra à Paris à partir du 16 mai 2019. Ce rendez-vous sera l'opportunité de mettre en avant des jeunes pousses ayant profiter du support de l'incubateur nordiste. La liste n'est pas arrêtée mais parmi les références se trouvent notamment Carfit, WeProov, CarPay Diem, Allo Joe, Puump ou Transition One.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page