Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Continental maintient le cap

Elmar Degenhart et Wolfgang Schäfer, respectivement PDG et directeur financier du groupe Continental.

Continental maintient le cap

Le groupe allemand a publié des résultats conformes aux estimations initiales pour le compte de l'exercice 2018. Les ventes de Continental ont atteint 44,4 milliards d'euros, en hausse de 0,9 % sur un an.

 

Si la firme de Hanovre s'est félicitée de ses résultats annuelles, la réaction des marchés a semblé traduire une certaine déception. Et pour cause, si le bilan publié jeudi dernier par Continental s'avère conforme aux chiffres préliminaires annoncés en janvier, celui-ci n'en reste pas moins inférieur aux attentes. L'an passé, le groupe allemand a vu son chiffre d'affaires augmenter de 0,9 %, à hauteur de 44,4 milliards d'euros, avec une marge EBIT ajustée de 9,3 % (10,8 % en 2017).

 

Dans le détail, la part de l'activité automobile s'élève à 26,85 milliards d'euros (+1,1 %), soit 60 % du total, contre 17,6 milliards d'euros pour l'activité pneumatique qui frémit de 0,6 %. Dans le premier cas, l'EBIT atteint les 7 % contre 12,9 % dans le second.

 

A l'échelle du groupe, la trésorerie disponible se chiffre à 1,35 milliard d'euros alors que les dépenses en recherches et développement sont restées stables sur un an et représentaient, en 2018, 3,2 milliards d'euros, soit 7,2 % des ventes. Enfin, le niveau d'endettement s'est amélioré pour atteindre les 9 % contre 12,6 % à fin 2017. Dans ce contexte, Continental a proposé une augmentation de son dividende de 0,25 euro, soit 4,75 euros par action.

 

Vendredi matin, à la bourse de Francfort, la réaction du marché ne prêtait pas à l'optimisme puisque le titre s'affichait en baisse de 2,7 %. A la sortie du week-end, l'action Continental perdait encore de sa valeur avec un recul de 0,25 % ce lundi 11 mars.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page