Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
L'Anfa lance un site d'offres d'emploi

L'Anfa lance un site d'offres d'emploi

Dénommée MonJobAuto, cette nouvelle plateforme a été construite autour des métiers et des spécificités de la branche des services de l'automobile. Plus de 700 offres d'emploi sont disponibles.

 

La branche des services de l'automobile continue de recruter. Depuis 2014, près de 50 000 personnes rejoignent chaque année le secteur. Sur un marché de l’emploi en tension, le recrutement constitue ainsi une problématique majeure pour de nombreuses entreprises. C'est précisément pour les soutenir dans cette tâche difficile que l'Association Nationale pour la Formation Automobile (Anfa) lance le site internet monjobauto.fr.

 

Cette plateforme d'offres d'emploi dédiée à la branche est accessible gratuitement. Maintenance-réparation, commerce, carrosserie-peinture et l’ensemble des services liés à l’automobile, au camion et aux deux-roues sont représentés sur MonJobAuto.

 

Un espace pour les organismes de formation

 

En quelques clics, chaque entreprise peut renseigner ses besoins, déposer une offre et effectuer une recherche ciblée dans la CVthèque. Les candidats peuvent accéder librement à toutes les offres. Pour postuler, ils doivent créer leur profil en ligne, intégrant leur CV consultable par les recruteurs. L'autre atout de MonJobAuto tient aussi dans la place laissée aux organismes de formation. Ces derniers peuvent eux-aussi publier des offres de stages et d'alternances.

 

Pour compléter le dispositif, un espace évènements est également disponible et recense les manifestations organisées par l'Anfa telles que les matinales ou encore la semaine des services de l'automobile et de la mobilité. A fin février, plus de 700 offres étaient consultables.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L'incontournable mais problématique vente en ligne

La majorité du parcours client est déjà digitalisé mais l'ultime acte, l'achat, peine encore à être dématérialisé. Tous les constructeurs traditionnels mènent des expérimentations pour faire

L'arrêt des voitures thermiques coûtera plusieurs centaines de milliards d'euros

En 2040, le gouvernement a prévu la fin de la commercialisation des voitures thermiques. Mais le coût de cette décision est-il bien mesuré ? Un rapport parlementaire parle de plusieurs centaines de milliards

Renault nomme en France, en Europe et en Chine

La France, l'Europe mais aussi la Chine et la zone Pacifique sont au centre des nominations que Renault vient d'annoncer.

Carlos Tavares, PSA :

Le patron de PSA prévoit un impact sur l’ensemble de la filière automobile dès la mise en œuvre des normes d’émission de CO2 en 2021. Le groupe pilote d’ores et déjà ses niveaux de stocks

Les immatriculations 2018 de véhicules diesel ont encore baissé en Europe

Les dernières statistiques de l'Acea montrent un recul de 18,3 % des immatriculations de véhicules diesel dans l'Union européenne en 2018, au plus grand bénéfice de l'essence. La part des véhicules

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page