Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Hyundai Motor va installer une station hydrogène au Parlement sud-coréen

Hyundai Motor va installer une station hydrogène au Parlement sud-coréen

Signe d'une ouverture et de la volonté de voir la technologie hydrogène occuper une place plus importante dans le paysage, le gouvernement sud-coréen a accordé à Hyundai Motor le droit d'installer une station de recharge au Parlement.

 

Le gouvernement sud-coréen et le groupe Hyundai Motor se sont entendus. Le constructeur a reçu l'aval des autorités pour établir une station de recharge hydrogène au Parlement, a rapporté l'agence locale, Yonhap. Une décision interprétée comme un geste symbolique qui souligne la volonté de Séoul de promouvoir l'économie de l'hydrogène.

 

Cette décision "sera l'occasion de déclencher une innovation en matière de réglementation, a déclaré le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie, Sung Yun-mo, au cours d'une conférence de presse à Séoul. Nous allons créer un banc d'essai pour l'innovation afin de nous assurer que la réglementation ne freine pas la mise sur le marché de produits innovants et de nouvelles technologies." Le président Moon Jae-in a appelé de ses vœux à la mise en place dans le pays d'un "bac à sable" réglementaire pour stimuler l'innovation.

 

La station sera construite à l'Assemblée nationale d'ici le mois de juillet et pourra fournir de l'hydrogène à plus de 50 véhicules par jour, selon les informations communiquées par Hyundai Motor et le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie. Le constructeur qui endosse le rôle de chef de file du mouvement technologique a aussi reçu le feu vert pour construire deux stations hydrogène dans le sud de la capitale.

 

Pour mémoire, il existe actuellement 16 stations hydrogène en Corée du Sud. Jusqu'à 70 nouvelles stations seront construites cette année et 310 devraient être en place d'ici 2022, selon le ministère. A cette échéance, la Corée du Sud entend compter 80 000 véhicules à pile à combustible en circulation sur les routes du pays.

Copyright photo : Agence Yonhap

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Plateforme PSA : la cour d'appel de Paris acte la résiliation du groupe Hory

La cour d'appel de Paris vient de rendre son arrêt dans l'affaire qui oppose le groupe Hory à PSA. La plateforme de pièces est bien résiliée. Le distributeur et son avocat ont décidé de se pourvoir

Electromobilité : les points à retenir du rapport reçu par l'Elysée

Quatre mois après avoir confié une mission sur les nouvelles mobilités et les véhicules autonomes à Patrick Pelata et Xavier Mosquet (BCG Consulting), Emmanuel Macron a présenté les conclusions

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page