Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Baldassari confirme son engagement avec Mazda

Mazda est représenté dans le Var depuis début décembre par le groupe Baldassari (Autodif) .

Le groupe Baldassari confirme son engagement avec Mazda

Pour Mazda, la fin d’année a été marquée par la reprise par Baldassari (groupe Autodiff) du site de Frejus, appartenant au groupe Sanchez.

 

Les derniers mois de l’année 2018 n’ont pas été calmes pour la marque Mazda qui s'est donnée pour objectif de densifier son réseau. Après avoir nommé Damien Moreau pour une distribution à Saint-Maximin (60) sous l’enseigne commerciale Fibee puis inauguré à Tours (37) un nouveau site sous la direction de Martin Bougoin, le japonais se renforce cette fois-ci avec le groupe Baldassari. La société Autodif a ainsi racheté le fond de commerce du groupe Sanchez et exploite depuis le 3 décembre l’activité de distribution dans la ville de Puget sur Argens (83).

 

La concession, qui sera par ailleurs relocalisée sur un autre site dans un an, représente également la marque Mitsubishi. Concernant Mazda, environ 85 VN devraient être écoulés en 2019 et 110 en 2020. Du côté du VO, les volumes prévisionnels devraient atteindre 43 unités en 2019 puis 55 en 2020. Les cinq collaborateurs consacrés à l’activité Mazda et menés par Charles Baldassari devraient générer un chiffre d’affaires de 2,3 millions d’euros en 2019 puis 3 millions en 2020.

 

Un réseau en pleine expansion

 

Cette année devrait être aussi animée que 2018 pour le réseau Mazda, à en croire Philippe Geffroy, président de Mazda Automobiles France, qui en juin dernier, nous confiait ses ambitions. « Notre réseau se constitue de 107 points de vente pour 81 investisseurs. D'autres nominations avec nos opérateurs existants surviendront ces prochains mois et même au-delà, car il existe une dynamique, pour idéalement atteindre les 119 points de vente à l'horizon 2020, même s'il est probable que nous dépassions ce stade grâce notamment à nos local heroes. »

 

Après une bonne première partie d’année mais un second semestre plus compliqué, Mazda a commercialisé 11 129 VN en 2018, soit un recul de 5,5 % et une part de marché de 0,5 %.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Berrezai reprend le groupe Fournis

Déjà titulaire du panneau Ford à Cherbourg (50), Didier Berrezai frappe un grand coup dans le réseau de l'Ovale Bleu en reprenant les affaires de Claude Fournis, historique distributeur de la marque

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page