Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
WirelessCar passe de Volvo à Volkswagen

WirelessCar passe de Volvo à Volkswagen

Le constructeur allemand vient de faire l'acquisition d'une part majoritaire de WirelessCar, la société fondée en 1999 par Volvo pour répondre aux enjeux de connectivité. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué.

 

Volkswagen continue son agrégation de compétences nécessaires à la conception du véhicule connecté de prochaine génération. C'est ainsi que le constructeur allemand s'est porté acquéreur de WirelessCar, une filiale Volvo Information Technology AB fondée en 1999, pour positionner le groupe suédois sur la connectivité.

 

Si le montant de la transaction n'a pas été communiqué, les deux parties ont révélé que Volkswagen détient 75,1 % des parts de WirelessCar et que le dossier devrait être finalisé au cours du premier semestre 2019, sous réserve de validation par les autorités compétentes.

 

Les 370 experts en informatique qui composent les ressources de WirelessCar vont se mettre au service du projet majeur de Volkswagen. Dans leurs bagages, ils apporteront leur propre plateforme technologique et leurs services numériques, notamment de conciergerie et de facturation (péages, parking…) ainsi que des services de sécurité et d’urgence, tels que le diagnostic à distance et le dépannage. A ce jour, la société, enregistrée à Göteborg, totalise environ 3,5 millions de véhicules de différents constructeurs automobiles connectés à sa plateforme dans le monde.

 

Surtout, ces ingénieurs viendront gonfler les rangs d'une toute nouvelle équipe née de l'accord signé en septembre dernier par Volkswagen et Microsoft. Le géant américain est devenu le partenaire à la faveur d'un contrat majeur portant sur l'utilisation de Microsoft Azure comme plateforme d'hébergement des services connectés du groupe allemand, dès la décennie à venir.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Berrezai reprend le groupe Fournis

Déjà titulaire du panneau Ford à Cherbourg (50), Didier Berrezai frappe un grand coup dans le réseau de l'Ovale Bleu en reprenant les affaires de Claude Fournis, historique distributeur de la marque

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page