Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Akka Technologie et Vulog font rouler un taxi autonome dans les rues de Nice

La Link&Go d'Akka, à Nice, dans une démonstration de véhicule autonome.

Akka Technologie et Vulog font rouler un taxi autonome dans les rues de Nice

Les sociétés Akka Technologies et Vulog ont monopolisé une portion de la Promenade des Anglais, à Nice, ce 17 décembre 2018, pour faire la démonstration de la conjugaison de leur savoir-faire. Durant quelques heures, ils ont fait rouler un taxi autonome.

 

Les Niçois et les touristes n'en revenaient pas. La Promenade des Anglais a été, ce 17 décembre 2018, le théâtre d'une démonstration de véhicule autonome, à la vue de tous. L'opération orchestrée par Akka Technologies et Vulog avait pour but de faire la preuve qu'un taxi autonome pourrait évoluer dans les rues de la ville azuréenne, dans un avenir "assez court", soit cinq à dix ans.

 

Tout est affaire de voisinage. Vulog, qui est originaire de Nice, s'est rapproché d'Akka Technologies, qui a ouvert des bureaux de recherche à Sophia-Antipolis. La société d'ingénierie a fourni sa Link&Go, le concept-car doté de fonction d'automatisation de la conduite, tandis que Vulog a développé une application de réservation similaire à celle utilisée pour les VTC. "Nous avons réciproquement appris à faire communiquer nos plateformes l'une avec l'autre", retient parmi les enseignements, Grégory Ducongé, le PDG de Vulog.

 

La sortie n'a duré qu'une demi-journée, sur un tronçon fermé à la circulation. Au terme de l'événement, la voiture particulière a repris ses droits. "Nous voulons attirer l'attention des citoyens et des pouvoirs publics, explique Grégory Ducongé, et montrer l'excellence française dans le domaine de la robotisation." Il se dit convaincu que l'enjeu relève de la souveraineté de la France sur la problématique de mobilité. Mais l'expérimentation n'a rien d'inédite.

 

Après avoir vu PSA et IBM mettre en place un système de collecte de données des véhicules pour comprendre le trafic et après avoir récemment signé un accord avec Uber qui fait de la société de VTC un système de transport relais durant la nuit, Nice fait une nouvelle fois de la place à des innovations. Mais n'en déplaise à Christian Estrosi, le maire de la cité méditerranéenne, cette démonstration s'apparente à celle de l'Autonomous Lab de Rouen, inauguré en juin dernier. Et pour cause, les Renault Zoé autonomes opérées par Transdev profitent de la brique technologique d'Akka.

 

Que reste-t-il au lendemain de cette expérimentation niçoise ? Des points de notoriété sur un sujet en vue. Akka, qui vient de reprendre MB Tech au groupe Daimler, va s'affirmer un peu plus sur la scène internationale, à l'heure où la concurrence américaine et chinoise se fait plus féroce que jamais. Vulog y gagne une plateforme de réservation et de gestion des courses pour véhicules autonomes assortie d'une application pour les voyageurs. Un produit que la société pourra commercialiser à des opérateurs de transport.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Didier Berrezai reprend le groupe Fournis

Déjà titulaire du panneau Ford à Cherbourg (50), Didier Berrezai frappe un grand coup dans le réseau de l'Ovale Bleu en reprenant les affaires de Claude Fournis, historique distributeur de la marque

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page