Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Peugeot Partner : l’attrait du i-cockpit

Peugeot Partner : l’attrait du i-cockpit

La nouvelle génération du Peugeot Partner se distingue de ses deux cousins, le Citroën Berlingo Van et l’Opel Combo Cargo, sur un point clé : l’habitacle. L’utilitaire est doté du dispositif i-cockpit qui rencontre un vif succès sur la gamme VP.

 

Comment différencier des véhicules a priori identiques puisqu’ils ont été développés en commun, qu’ils sortent de la même usine et qu’ils appartiennent au même groupe ? Cela se joue sur des détails. Le nouveau Peugeot Partner, cousin des Citroën Berlingo Van et Opel Combo Cargo, parvient à se distinguer du lot grâce à une arme redoutable : le Peugeot i-cockpit.

 

Plébiscité sur la gamme de voitures particulières de la marque au lion – il équipe déjà plus de 4 millions de véhicules –, cet agencement de la planche de bord, qui repose sur un petit volant, un affichage tête haute et un grand écran digital donnant accès aux principales fonctions de confort, arrive pour la première fois sur un véhicule utilitaire léger. Les matériaux employés sont certes moins nobles que sur un 3008 ou une 308, mais l’ergonomie et le ressenti au volant sont proches. On en perdrait presque l’impression d’être à bord d’un utilitaire. Les collaborateurs roulant avec le nouveau Partner devraient apprécier.

 

La différence avec ses petits camarades s’arrête là. Les trois produits du groupe PSA partagent les mêmes caractéristiques techniques et les mêmes équipements. Comme le Berlingo Van et le Combo Cargo, le Partner bénéficie de technologies rarement croisées dans l’univers du VUL. En fonction des différents niveaux de finition, on y trouve le frein à main électrique, le régulateur de vitesse adaptatif, la reconnaissance des panneaux, la surveillance d’angle mort, l’alerte de franchissement involontaire de ligne ou encore le Surround Rear Vision. Ce dernier repose sur un écran de 5" positionné à la place du rétroviseur intérieur. Il peut diffuser en permanence une vue arrière du véhicule ou une vue latérale côté passager. Un réel plus en matière de sécurité.

 

Asphalt ou Grip ?

 

Un autre point novateur du trio de PSA est l’indicateur de surcharge. Il mesure la masse du véhicule et prévient le conducteur via un témoin lumineux au niveau du tableau de bord lorsque la charge totale dépasse 90 %. Le système est complété par une commande située dans la zone de chargement. Il n’est pas prévu pour l’heure de remonter une alerte au gestionnaire de flotte en cas de surcharge.

 

Comme ses acolytes, le Partner est décliné en version Standard de 4,40 m et en version Longue de 4,75 m. La première offre de 3,3 à 3,8 m3 de volume de chargement, la seconde de 3,9 à 4,4 m3. Quant à la charge utile, elle s’établit à 600 kg pour la version très basse consommation et peut monter à 1 000 kg sur certaines propositions. La gamme est complétée par une version cabine approfondie.

 

Peugeot décline le Partner en quatre niveaux de finition, dont deux thématiques : Grip pour les utilisations sur terrains difficiles et Asphalt pour les grands rouleurs. Une garde au sol rehaussée, des pneus Mud & Snow ou le Grip Control sont au menu de la première, une insonorisation renforcée, des sièges confort ou le régulateur/limiteur de vitesse de la seconde. Nous avons eu l’occasion d’apprécier les qualités du Partner en finition Asphalt avec le moteur BlueHDi 130 ch. La promesse est au rendez-vous avec une insonorisation et une palette d’équipements dignes d’une voiture particulière. Des qualités qui ont permis au Partner de remporter le prix International Van of The Year 2019.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Véhicules électrifiés : plus d'investissements en Europe qu'en Chine

Selon Transport & Environnement, les investissements consentis en 2019 en faveur des véhicules électrifiés en Europe ont dépassé, de très loin, ceux réalisés en Chine. Un rattrapage impulsé par les objectifs

Antje Egle, Mercedes-Benz :

Pas de répit pour l’après-vente durant le confinement. Les professionnels ont dû, au contraire, se montrer d’une extrême réactivité, malgré toutes les difficultés engendrées par cette situation

Prime à la conversion, bonus... le plan de relance entre en vigueur

Le décret précisant les nouveaux bonus et conditions d'accès à la prime à la conversion est paru le 30 mai 2020 pour une mise en application dès ce lundi 1er juin. En voici les détails...

Renault : 2 milliards d'euros d'économies d'abord, la relance viendra plus tard

Renault confirme un plan drastique d'économies qui aboutira à la suppression de 14 600 emplois dans le monde dont 4 600 en France. Le groupe doit baisser ses coûts et redimensionner son outil industriel

Nissan revoit ses priorités

Après que le constructeur a dévoilé une perte nette de 5,7 milliards d'euros pour l'exercice 2019-2020, son plan stratégique prend un relief tout particulier. D'ici 2023, l'heure est aux économies

Quels changements pour l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

Terminée la course aux volumes, l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a dévoilé sa nouvelle stratégie de leader-follower sur les plateformes, les technologies et les régions. D'ici 2025, l'Alliance

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page