Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
TravelCar scelle un accord avec HOP! de Air France

TravelCar scelle un accord avec HOP! de Air France

La start-up concentrée sur les services de stationnement aux abords des gares et des aéroports a trouvé un partenaire de poids. Elle vient de sceller un accord avec HOP!, la filiale du groupe Air France.

 

La visibilité devrait s'en trouver augmentée. TravelCar vient de signer un accord avec HOP!, filiale d'Air France, afin de proposer des solutions de parking aux clients de la compagnie aérienne. L'offre sera accessible à la réservation du billet et concernera plusieurs aéroports français et européens, selon la communication publiée le 21 novembre 2018.

 

"Nous sommes très heureux que HOP! ait choisi notre plateforme de réservation qui s'intègre facilement dans l'application ou sur le site Internet de la compagnie et facilite la réservation d'une gamme complète de services de mobilité", s'est félicité Lotfi Louez, co-fondateur et CMO de TravelCar.

 

Pour mémoire, les clients de TravelCar peuvent prétendre économiser jusqu'à 60 % sur le coût de leur stationnement par rapport à des solutions traditionnelles. "L’offre de TravelCar s’inscrit naturellement dans notre volonté de toujours satisfaire notre clientèle avant, pendant et après le vol", a souligné de son côté Hélène Abraham, la directrice commerciale, marketing et produits de HOP!.

 

Très rapidement, le service sera déployé sur l'ensemble du réseau HOP!, mais au lancement, ce sont déjà les aéroports de Bâle-Mulhouse, Biarritz, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Paris-Orly, Pau, Perpignan, Rennes, Toulon, Toulouse, Bologne, Bruxelles, Düsseldorf, Florence, Genève, Milan Malpensa, Prague, Rome et Venise qui sont concernés.

 

La start-up au capital de laquelle on compte PSA comme actionnaire minoritaire peut potentiellement toucher désormais 13 millions de passagers par an grâce à la compagnie aérienne.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Rétro 2018 : une année dans les réseaux

L'exercice 2018 touche à sa fin et force est de constater que l'année fut plus qu'agitée pour l'ensemble des distributeurs. Avec l'entrée de PGA dans le capital du groupe Bernard, la prise de participation

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page