Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Flottes : le marché de la LLD se porte bien

Flottes : le marché de la LLD se porte bien

L’appétit croissant des entreprises pour la location longue durée se vérifie au deuxième trimestre 2018. Les loueurs ont immatriculé 157 965 véhicules particuliers et utilitaires légers entre avril et juin 2018, un total en hausse de 4,4 %.

 

Le marché de la location longue durée de véhicules d’entreprise poursuit sa croissance. Selon Sesamlld (ex-SNLVLD), les immatriculations en LLD se sont élevées à 157 965 unités au deuxième trimestre 2018, un volume en progression de 4,4 % par rapport au deuxième trimestre 2017. Près de 125 500 voitures particulières ont été mises à la route (+7,8 %) et 32 500 utilitaires légers (-6,9 %).

 

Les loueurs longue durée revendiquent ainsi à eux seuls 64,7 % du marché des véhicules d’entreprise (contre 65,5 % au T2 2017), pointé sur la période à 244 318 unités (+5,7 %). Quant au parc total géré en LLD, il s’élève à présent à 1 415 860 véhicules. Il progresse de 3,6 % depuis janvier.

 

Au classement des loueurs, Arval arrive en tête avec 311 029 unités, devant ALD (309 576), Diac (256 831), Free2Move Lease (205 656), LeasePlan (106 009), Alphabet (95 402), Volkswagen Group Fleet Solutions (65 549), Athlon (29 703), Natixis Car Lease (25 669) et CMCIC (10 436).

 

Autre bonne nouvelle pour les acteurs du secteur, le fleet management est également orienté à la hausse bien que le rythme se soit ralenti. Sa progression est tout de même de 4,5 % depuis janvier. Ce sont désormais 401 863 véhicules en France qui sont gérés par ce biais. ALD mène les débats sur ce marché avec 203 462 véhicules en gestion pour compte. La filiale de la Société Générale devance Diac (145 958), LeasePlan (18 379), Arval (14 548) et Free2Move Lease (14 231).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Paul-Henri Dubreuil :

Comme annoncé hier dans nos colonnes, le groupe Dubreuil récupère les sites de Chartres et Dreux, et signe ainsi son retour dans le réseau Citroën, marque avec laquelle il a créé la structure Claris

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page