Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le Moove Lab écrit son troisième chapitre

Le Moove Lab écrit son troisième chapitre

Le programme d'incubation de start-up du CNPA a officialisé la troisième campagne de recrutement de sa jeune histoire. Toujours organisé avec Via ID et hébergé à Station F, le Moove Lab appelle à candidater dans quatre catégories.

 

La troisième campagne de détection de start-up de Moove Lab est désormais ouverte. C'est en effet ce 3 septembre 2018 que le programme d'incubation du CNPA a entamé sa phase de recueil de candidatures. Les règles ne changent pas et l'enjeu non plus. Les start-up sont priées de soumettre un dossier avant le 10 octobre prochain, en vue d'être sélectionnées pour l'étape de soutenance devant un jury qui se tiendra dans la foulée, les 23 et 24 octobre, avec l'ambition de rejoindre Station F, le plus grand incubateur du monde, pendant six mois. Un projet pour lequel le CNPA s'associe, encore une fois, à Via ID, l'accélérateur du groupe Mobivia.

 

Pour cette troisième édition, le CNPA et Via ID ont établi une liste de quatre catégories :

Les innovations pour les services automobiles : toutes les offres innovantes qui permettent aux métiers traditionnels des services d'évoluer et de s'adapter aux nouveaux enjeux de la mobilité (vente, après-vente, services aux automobilistes...)

L’accès à la mobilité : offres de mobilité partagée, multimodale, inclusive, solidaire… qui peuvent aider à donner accès à la mobilité au plus grand nombre.

Les mobilités locales : les initiatives ayant pour objectif de faciliter les synergies entre acteurs, les expérimentations locales.

La sécurité routière : les projets innovants en faveur de l'éducation routière, la maintenance prédictive et tout ce qui peut améliorer la sécurité sur les routes.

 

Ce 2 septembre 2018, Mobivia a achevé son propre appel à candidatures. Il s'agissait de trouver des start-up capables de rejoindre CarStudio, la structure dédiée à l'accompagnement des jeunes pousses consacrée à la transformation des services automobiles des enseignes du groupe nordiste. Le jury doit, le 10 septembre, dévoiler sa sélection de start-up à incuber pendant trois mois (17 septembre-14 décembre 2018).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Prime à la conversion : les caisses sont vides !

Victime de son succès, le dispositif de la prime à la conversion semble bloqué. Alors que 100 000 primes avaient été budgétées par Bercy, plus de 250 000 demandes devraient être enregistrées

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page