Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Bosch cède Beissbarth et Sicam au fonds Stargate Capital

Beissbarth et Sicam comptent 330 collaborateurs dans le monde.

Bosch cède Beissbarth et Sicam au fonds Stargate Capital

La société d'investissements Stargate Capital vient d’acquérir les fabricants de matériels d’atelier Beissbarth et Sicam, tous deux filiales de Bosch. Fort de ces deux rachats, le fonds entend bâtir un groupe leader dans l’outillage et l’équipement de garage.

 

Le fonds d'investissement Stargate Capital s’apprête à mettre la main sur deux filiales du groupe Bosch : Beissbarth, spécialiste des appareils de mesure (bancs de freinage, etc.), et Sicam, fabricant d’outillages dédiés à la maintenance des pneumatiques. Les deux parties ont signé un accord le 18 juillet dernier, sans dévoiler le montant de l’opération. La transaction reste d’ailleurs soumise à l'approbation des autorités de la concurrence.

 

Avec ces deux acquisitions, le fonds renforce sensiblement ses activités dans l’outillage automobile. Pour rappel, en avril dernier, Stargate avait déjà passé dans son giron le fabricant italien Werther International, spécialiste des matériels de levage.

 

"Avec notre filiale Werther International, Beissbarth et Sicam formeront l'un des principaux groupes dans le secteur de l'équipement d’atelier dédié aux pneumatiques. Nous avons pour stratégie de tirer profit de la complémentarité de nos gammes de produits, des couvertures géographiques et de nos portefeuilles clients afin de consolider notre position en Europe et de nous appuyer sur cette taille critique pour développer les marchés asiatiques et nord-américains", a déclaré Dr. Boris Levin, directeur général de Stargate Capital.

 

Une vision partagée par Luca Gazzotti, directeur général de Werther International, qui a confié vouloir s’appuyer sur l’expertise en R&D de Beissbarth pour développer de nouveaux produits et applications dans le domaine de l'assistance aux conducteurs. "Nous attendons avec impatience de créer un acteur mondial, en tirant parti des forces combinées de Werther, Beissbarth et Sicam", a conclu le dirigeant italien.

 

Rappelons que Bosch avait racheté Beissbarth et Sicam en 2007 auprès du fabricant d’équipements de garages Beissbarth Automotive Group Holding (B.A.G Holding).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Les Grands Prix de la Distribution Automobile se profilent

En novembre prochain, aux côtés des Concession et Groupe de l'Année, le Journal de l'Automobile élargira le périmètre de son événement dédié à la distribution. Les Grands Prix de la Distribution

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page