Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Seat programme son retour en Chine en 2020

Seat programme son retour en Chine en 2020

La marque espagnole annonce son retour dans l'Empire du milieu et intégrera la coentreprise JAC. Le retour de Seat et la commercialisation de ses modèles sont prévus pour 2020.

 

Seat va faire son retour en Chine après une première tentative qui avait fait long feu en 2012 ! La marque espagnole va ainsi intégrer la coentreprise créée localement entre Volkswagen China et le Chinois JAC.

 

De simple partenaire au sein de cette joint-venture, Seat va même devenir l'actionnaire de référence et pilotera le projet de cette coentreprise très axée sur le développement du véhicule électrique dans l'empire du Milieu.

 

L'accord a été signé en présence de Luca de Meo, président de Seat, Li Keqiang, Premier ministre chinois, et la chancelière allemande Angela Merkel.

 

"C'est un jour très important dans l'histoire de la marque puisqu'il s'agit d'une nouvelle étape dans notre développement, particulièrement international. La Chine offre beaucoup de possibilités à Seat quand, de notre côté, nous apporterons des solutions de mobilités nouvelles en adéquation avec les nécessités des clients locaux", a notamment déclaré Luca de Meo.

 

Outre la simple commercialisation de ses véhicules en Chine, qui commencera en 2020, Seat participera également à la création d'un centre de R&D pour le développement des VE, des véhicules connectés et autonomes à compter de 2021.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L’Europe envisage de réduire de 30 % les rejets de CO2 en 2030

Le 10 juillet, les députés des commissions Transports et Industrie ont examiné le texte relatif aux objectifs des émissions de CO2 post 2020. Avec, à la clé, une baisse attendue de 30 % d’ici 2030,

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page