Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Identicar se concentre sur le Club et revend Vodafone Automotive et ses activités dans la moto

Le groupe Identicar veut atteindre 900 000 membres fin 2018.

Identicar se concentre sur le Club et revend Vodafone Automotive et ses activités dans la moto

Le groupe Identicar vient d'opérer un changement d'orientation stratégique. Il a décidé de se recentrer sur la division Club Identicar, en très forte croissance, aux dépends des activités I.C.A et Vodafone Automotive.

 

Identicar a fait un choix engageant. Le groupe dirigé par David Tuchbant vient de se séparer de deux de ses trois activités pour ne conserver que celle du Club Identicar. Un arbitrage motivé par la volonté de structurer les équipes dans un contexte de forte croissance. Le Club a effectivement enregistré 500 000 adhésions l'an passé et progresse encore de 25 % depuis le début de l'exercice 2018.

 

Cela n'a donc rien de surprenant, selon Jonathan Tuchbant, le directeur général délégué du groupe Identicar. "Si vous étiez venus il y a quelques mois dans nos locaux, vous auriez observé une forte mutualisation des ressources, entre le Club Identicar, le Club I.C.A et Vodafone Automotive. Or, la croissance de notre activité historique consomme de l'énergie et nous devions impérativement concentrer nos efforts pour aller de l'avant", explique le dirigeant, rappelant que le Club Identicar pèse à lui seul plus de 80 % du chiffre d'affaires. Tous les salariés sont conservés, à l'exception des fonctions très spécifiques, notamment chez Vodafone Automotive, comme celles relatives au support technique et à la commercialisation de la gestion de flotte.

 

Pour Jonathan Tuchbant, la logique va même plus loin. Le groupe de Chaville (92) jouait un rôle de distributeur pour Vodafone Automotive, dont il était actionnaire minoritaire (49 %), au sein du co-entreprise née du rachat de Cobra. "Vodafone nourrit une stratégie de filialisation de ses activités, partout dans le monde, souligne-t-il. L'histoire voulait que cette co-entreprise touche à sa fin." La cession des parts a été actée au mois de juin pour un montant non communiqué.

 

"Toujours plus de bons plans"

 

Ce manque à gagner sera compensé par la croissance. De 870 000 adhérents actifs à ce jour, le Club Identicar doit monter à 900 000 clients au cours du second semestre, grâce à la prospection des 2 000 concessionnaires partenaires. En moyenne, les membres versent 12 euros par mois pour profiter des services proposés. Un récurrent qui permet d'envisager confortablement l'avenir et les multiples développements en cours de réalisation.

 

A la rentrée, s'écriront les prochains chapitres. Le groupe Identicar projette de sortir une nouvelle gamme de produits pour les concessionnaires. Elle vise à enrichir les offres de garantie, de services et, last but not least, de l'écosystème de partenaires "afin de proposer toujours plus de bons plans", fait miroiter Jonathan Tuchbant. Il révèle à ce titre qu'une application mobile (Android et iOS) sortira à l'occasion de ce développement.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L’Europe envisage de réduire de 30 % les rejets de CO2 en 2030

Le 10 juillet, les députés des commissions Transports et Industrie ont examiné le texte relatif aux objectifs des émissions de CO2 post 2020. Avec, à la clé, une baisse attendue de 30 % d’ici 2030,

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page