Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Marché : les jeunes VO prennent le pouvoir

Marché : les jeunes VO prennent le pouvoir

Avec un nouveau mois de juin en recul de 1,1 %, le premier semestre n'a pas rattrapé son retard et accuse un repli de 1,5 %, à 2,86 millions d'unités. Si les VO récents se portent mieux, les transactions de véhicules de plus de 5 ans ont plombé le marché.

 

Il faudra un deuxième semestre de très haute facture pour voir le record de l'an passé – 5,678 millions d'unités écoulées – tomber. En effet, après un nouveau mois de juin en retrait de 1,1 % et 513 475 transactions, c'est tout le premier semestre 2018 qui accuse désormais un retard de 1,5 % avec 2 865 843 unités occasion commercialisées depuis le début de l'année, soit environ 45 000 unités. Un marché en baisse, certes, mais qu'il convient de relativiser au regard des volumes très élevés.



Depuis janvier dernier, les marques françaises semblent porter à elles seules cette baisse du marché puisque, si elles totalisent 1 519 251 unités, soit 53 % du marché total, leur poids global recule aussi de 3,8 %. Principales mises en cause ? Les marques Renault et Citroën qui reculent respectivement de 4,7 % et 4,1 %, soit le double de Peugeot, -2,5 % sur la période.



Logiquement, et par le biais des vases communicants, les marques étrangères voient leurs transactions totales progresser 1,1 %, à 1 346 592 unités. Comme entrevu ces derniers mois, les vainqueurs d'hier sont également ceux d'aujourd'hui en attendant peut-être ceux de demain : Dacia (+23,1 %), Skoda (+14,5 %) et Nissan (+9 %) surperforment depuis janvier.

 

Marché VO juin 2018 et 1er semestre

 

 

 

Juin 2018
21/21j.

Jan. à Juin 2018
124/124j.

Marque

Volume

%

%Var

Volume

%

%Var

TOTAL MARCHE

513 475

100,00

-1,1

2 865 43

100,00

-1,5

MARQUES FR.

269 360

52,46

-3,3

1 519 51

53,01

-3,8

CITROEN

59 752

11,64

-4,1

337 061

11,76

-4,1

DS

5 587

1,09

+0,1

31 186

1,09

-0,8

PEUGEOT

94 132

18,33

-2,4

530 691

18,52

-2,5

RENAULT

109 513

21,33

-3,6

618 471

21,58

-4,7

MARQUES ETR.

244 115

47,54

+1,4

1 346 92

46,99

+1,1

ALFA ROMEO

3 453

0,67

-10,4

19 359

0,68

-8,9

AUDI

20 143

3,92

-4,2

109 591

3,82

-1,9

B.M.W.

20 590

4,01

+3,1

107 210

3,74

+0,2

DACIA

9 879

1,92

+25,1

54 588

1,90

+23,1

FIAT

14 130

2,75

+0,5

79 025

2,76

-0,6

FORD

18 995

3,70

-4,8

108 399

3,78

-4,3

HYUNDAI

4 485

0,87

+4,1

26 172

0,91

+5,2

KIA

4 238

0,83

+12,0

23 778

0,83

+8,0

MERCEDES

19 681

3,83

+5,8

102 660

3,58

+4,0

MINI

6 140

1,20

+6,2

32 890

1,15

+6,1

NISSAN

14 434

2,81

+7,4

81 492

2,84

+9,0

OPEL

17 498

3,41

-3,6

100 600

3,51

-3,5

SEAT

6 929

1,35

-1,6

39 487

1,38

-0,8

SKODA

2 779

0,54

+15,2

15 763

0,55

+14,5

SUZUKI

3 784

0,74

+8,8

21 670

0,76

+6,6

TOYOTA

12 462

2,43

+5,2

71 408

2,49

+4,2

VOLKSWAGEN

39 417

7,68

+0,0

214 685

7,49

-0,6

VOLVO

2 831

0,55

+1,8

15 542

0,54

+2,2

Source AAA



Parallèlement et comme constaté ces derniers mois, les différences deviennent de plus en plus notables selon les segmentations des VO par âge. En effet, les vieux VO, la catégorie des véhicules de plus de 5 ans, n'ont plus la cote, et s'ils représentent encore la très grande majorité du marché, ils ont nettement reculé, de 4,7 %, en l'espace de six mois. Bonne nouvelle donc pour les professionnels puisque les VO de moins d'un an poursuivent leur progression (+3,5 %) accompagnés cette fois par les VO âgés de 2 à 4 ans (+7,1 %).

 

VO 1er semestre 2018 par âge

Age

Volume

Evolution (en %)

De moins d'un an

271 462

+3,5

De 1 à 2 ans

204 827

+6,7

De 2 à 4 ans

356 262

+7,1

De 4 à 5 ans

162 349

+0,6

De 5 ans et plus

1 870 943

-4,7

Source AAA

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
L’Europe envisage de réduire de 30 % les rejets de CO2 en 2030

Le 10 juillet, les députés des commissions Transports et Industrie ont examiné le texte relatif aux objectifs des émissions de CO2 post 2020. Avec, à la clé, une baisse attendue de 30 % d’ici 2030,

PGA entre dans le groupe Bernard !

Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page