Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le groupe Vulcain unifie ses sites Citroën DS et Opel en Auvergne

Le futur site Opel/Citroën/DS de Clermont-Ferrand.

Le groupe Vulcain unifie ses sites Citroën DS et Opel en Auvergne

Après PSA Retail il y a quelques semaines, c'est au tour des opérateurs privés de rapprocher les affaires Opel des sites Citroën/DS. C'est le cas du groupe Vulcain à Clermont-Ferrand et Issoire. A qui le tour ?

 

Il y a quelques semaines, PSA Retail annonçait l'ouverture dans le 15e arrondissement parisien d'un premier site Opel en propre pour le constructeur français. La marque au blitz y sera d'ailleurs distribuée aux côtés de Citroën. Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que le réseau privé emboîte le pas de la filiale de distribution de PSA.


En effet, le groupe Vulcain vient d'annoncer qu'il regrouperait sous le même toit, à Clermont-Ferrand, les marques Opel, Citroën et DS. Un site trimarque donc, une première en France, qui doit ouvrir ses portes à la fin de l'année en l'état au sein d'Oppidum Automobiles où sont présentes actuellement les marques Citroën et DS. Opel occupera ainsi l'espace dédié actuellement à l'activité occasion, cette dernière sera déplacée dans une nouvelle structure où est situé le service rapide. Le nouvel ensemble devrait commercialiser une fois en place 3 000 VN et 2 300 VO.

 

Outre Clermont-Ferrand, le groupe Vulcain renouvellera l'expérience en fin d'année à Issoire en plaçant Opel aux côtés de Citroën déjà en place. Pour l'heure, seuls ces deux sites semblent concernés par ces rapprochements au sein du groupe Vulcain.

 

Mais reste à savoir si d'autres opérateurs privés lui emboiteront le pas. En effet, ils sont quelques-uns (Tressol Chabrier, PGA, Dubreuil, David Gerbier, Cobredia, Maurel, Sipa ou Hess) à commercialiser Opel, d'une part, et l'une des trois autres marques de PSA, d'autre part.

 

En 2017, le groupe Vulcain a commercialisé 10 025 VN et 6 371 VO, et généré un chiffre d’affaires de 293 millions d'euros.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Brexit : une opportunité pour l’industrie automobile française ?

A l’occasion du FEAL 2018, congrès sur l’industrie automobile du futur, la question du Brexit sur les activités industrielles britannique et européenne a été posée. Pour plusieurs intervenants,

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page