Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
PSA se prépare à un retrait d'Iran

Carlos Tavares, président de PSA, et Hashem Yekke-Zare, président du conseil d'administration d'Iran Khodro, le 1er octobre 2016.

PSA se prépare à un retrait d'Iran

Même si le constructeur travaille pour obtenir une dérogation, il prépare aussi un éventuel arrêt de ses activités en Iran. Un coup dur pour le français qui avait créé deux coentreprises et visait 350 000 unités produites sur place en 2021.
Extrait de l'article :

 

L'histoire va-t-elle se répéter ? En 2012 déjà, le Français avait dû quitter l'Iran...

Taille de l'article : 479 mots
DÉJÀ ABONNÉ ? S'IDENTIFIER
ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page