Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Etats-Unis : Michelin désigné meilleur employeur du pays

Michelin devance notamment Google, Mastercard ou encore Trader Joe's.

Etats-Unis : Michelin désigné meilleur employeur du pays

Organisée chaque année, l'enquête du magazine Forbes "America's Best Large Employers" consacre le groupe tricolore Michelin comme meilleur employeur des Etats-Unis.

 

Présent dans ce classement depuis déjà deux ans, placé au 34e rang en 2017, le groupe Michelin décroche cette fois-ci le graal. La dernière édition de l'enquête annuelle du magazine Forbes, "America's Best Large Employers", vient en effet de désigner le manufacturier clermontois comme étant le meilleur employeur des Etats-Unis ! Seule compagnie non américaine du Top 10, Michelin se place devant Google, qui truste pourtant les premières places depuis des années, et devant Mastercard ou Trader Joe's.

 

"Chez Michelin, notre engagement envers nos employés est défini par deux mots clés : 'We care', développe David Stafford, directeur des ressources humaines du manufacturier en Amérique du Nord. Du candidat à l’employé de long terme, en passant par les nouvelles recrues, Michelin propose des expériences permettant à ses collaborateurs de faire la différence, et d'être fiers de leur lieu de travail. Michelin est honoré par cette reconnaissance."

 

22 000 employés et 19 usines

 

Près de 22 000 personnes sont employées par Michelin aux Etats-Unis et au Canada, où le manufacturier compte 19 usines. "Chez nous, les gens viennent chercher un travail, mais restent pour une carrière, ajoute David Stafford. Dans un marché du travail de plus en plus concurrentiel, Michelin comprend la valeur de la formation et du développement d’une carrière, une culture qui attire aussi les profils en milieu de carrière chez Michelin, parce qu'ils cherchent des opportunités de croissance et d'avancement."

 

Le classement des "America's Best Large Employers" est établi d’après un sondage indépendant mené auprès d'un échantillon de plus de 30 000 employés américains travaillant pour des entreprises comptant au moins 1 000 personnes. Chaque personne a la possibilité de partager ouvertement des commentaires anonymes sur une série de sujets, y compris les conditions de travail, le salaire, le potentiel de développement et l'image de l'entreprise.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Volvo inaugure sa première usine américaine et dévoile la S60

Le Suédois dispose maintenant d'un outil de production sur son troisième marché mondial, les Etats-Unis. Dans un premier temps, cette usine de Charleston produira la nouvelle berline S60 avant d'être

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page