Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La prime à la conversion séduit les Français et booste les ventes

La prime a la conversion a séduit les Français et profité aux petits modèles des constructeurs.

La prime à la conversion séduit les Français et booste les ventes

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a souligné le fort succès de la prime à la conversion sur les quatre premiers mois de l’année 2018. Des primes qui ont permis de booster les ventes de petites citadines.

 

Depuis le 1er janvier 2018, l’Etat propose une prime de 1 000 euros et de 2 000 euros pour les ménages non imposables pour la mise au rebut des véhicules diesel d’avant 2001, et de 2006 pour les ménages non imposables, ou des véhicules essences immatriculés avant 1997. Pour tous les ménages qui mettent au rebut un véhicule ancien et qui achètent un VN électrique, la prime est portée à 2 500 euros.

 

Une formule qui semble séduire les Français : le ministère de la Transition écologique et solidaire a annoncé que déjà près de 45 000 d’entre eux avaient demandé à bénéficier de la prime à la conversion, soit près de la moitié de l’objectif annuel fixé. "Objectif qui sera dépassé si les demandes de prime se maintiennent au niveau actuel", se félicite le ministère. Avec un fort engouement observé parmi les ménages modestes puisque 70 % des primes distribuées ont bénéficié aux ménages pour un montant de 2 000 euros.

 

Les ventes de petits modèles boostées

 

Résultat, cette prime à la conversion a eu l’effet de booster les ventes de petits modèles des constructeurs. Ainsi, chez Peugeot, la 108 s’est écoulée à près de 7 500 exemplaires sur les quatre premiers mois de l’année, soit une progression de près de 20 %. Le modèle s’est imposé comme le sixième le plus vendu par la marque au lion. Même constat chez Renault où la Twingo troisième génération a connu un fort regain de plus de 21 % de ses ventes, à 16 880 exemplaires. La citadine a été le troisième modèle le plus vendu de la marque au losange derrière la Clio IV et le Captur.

 

Chez Citroën, la prime à la conversion a essentiellement profité à deux modèles, la  C1 avec une progression de 9,1 % des ventes et 5 400 unités, mais aussi à la C-Zero, dont 166 exemplaires ont trouvé preneur (+16,1 %). Chez les marques étrangères, la Toyota Aygo deuxième génération a connu une hausse de ses ventes de 16 %, à 4 000 unités, soit le troisième modèle le plus vendu, tandis que chez Ford, la KA+ a profité de cette aide avec des ventes en progression de 24 %.

 

CO2 : 10 000 allers-retours Paris New York économisés

 

Le Gouvernement souhaite capitaliser sur le succès de cette aide avec le lancement il y a quelques jours d’une campagne d’information sur la prime à la conversion. Ceci "pour encourager les Français à se débarrasser de leurs vieux véhicules polluants et les remplacer par des voitures plus récentes", souligne ce dernier. Sur les quatre premiers mois de l’année, le ministère de transition écologique et solidaire a évalué les économies de CO2 réalisées via la mise à la casse de vieux modèles à environ 10 000 allers-retours en avion entre Paris et New York chaque année.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Véhicules étendus : Bruxelles veut élargir l'accès des données

La Commission européenne vient d'annoncer qu'elle pourrait mettre en place une réglementation relative aux véhicules dits "étendus", si l'accès aux serveurs d'hébergement des données n'était pas suffisamment

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page