Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Gruau recrute pour soutenir sa croissance

A terme, le site Gruau du Mans emploiera 160 salariés.

Gruau recrute pour soutenir sa croissance

Après y avoir investi un million d'euros pour la moderniser, le groupe Gruau renforce les équipes de son usine du Mans. En moins d'un an, une quarantaine de personnes l'auront ainsi rejoint.

 

Alors que le carrossier tricolore vient de boucler l'agrandissement et la modernisation de son site du Mans, dédié à l'aménagement des véhicules BTP et d'utilitaires sur mesure, Gruau lance une nouvelle campagne de recrutement pour accompagner le développement de celui-ci. Fin 2017, une vingtaine de personnes sont venues grossir les équipes de l'usine sarthoise alors que, début 2018, dix personnes sont passées du statut d'intérimaire à celui de CDI.

 

Dans les semaines qui viennent, dix personnes supplémentaires sont toujours attendues. Les profils recherchés par le carrossier sont multiples : peintre, service après-vente itinérant, responsable QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) et Méthodes, responsable administratif et financier, agenceur-monteur, chaudronnier-sondeur ou encore deux commerciaux. A court terme, le site du Mans (le troisième pour Gruau après ceux de Laval et Lamballe) rassemblera 160 salariés.

 

En dix ans, le chiffre d'affaires du site Gruau du Mans a été multiplié par deux, passant de 7 millions d'euros en 2007 à 15 millions en 2017. Au niveau du groupe, le CA a atteint l'an passé 271 millions d'euros (25 % grâce à l'international) et devrait croitre jusqu'à 400 millions d'ici 2022 (40 % à l'export).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Véhicules étendus : Bruxelles veut élargir l'accès des données

La Commission européenne vient d'annoncer qu'elle pourrait mettre en place une réglementation relative aux véhicules dits "étendus", si l'accès aux serveurs d'hébergement des données n'était pas suffisamment

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page