Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Télématique : Mercedes-Benz France s’attaque aux voitures particulières

Télématique : Mercedes-Benz France s’attaque aux voitures particulières

Déployée dans plusieurs pays européens, la solution de télématique Connect Business de Mercedes-Benz pour les voitures particulières est au stade de test en France. Sa commercialisation est programmée pour la fin d’année 2018.

 

Mercedes-Benz France met résolument le cap sur la télématique. Après le récent lancement par la division Vans de l’offre "Mercedes Pro", voici que la division Cars s’apprête à son tour à commercialiser une prestation à destination de sa clientèle professionnelle. Cette offre, baptisée "Connect Business", est déployée par la marque à l’étoile à l’échelle européenne. Elle est aujourd’hui active en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas sur plus de 15 000 véhicules. La France suivra donc prochainement, probablement en fin d’année, le temps de procéder à quelques ajustements.

 

Trois clients dont les parcs vont de 60 à 500 véhicules testent le produit depuis le mois de janvier. Les collaborateurs de Mercedes-Benz France bénéficiant d’une voiture de fonction font également office de cobayes. "L’objectif de ces tests en conditions réelles est de pouvoir réaliser un lancement optimal sur le marché français", avance Cyril Bravard, le directeur des ventes sociétés et véhicules d’occasion de Mercedes-Benz France. Tous les produits de la marque sortis des usines après septembre 2014 sont éligibles à cette offre 100 % maison. Un boîtier multimarque sera proposé en après-vente pour les modèles plus anciens et pour les véhicules de marques concurrentes.

 

Des tarifs à définir

 

Au niveau du contenu, Connect Business permettra aux responsables de parc d’avoir accès via un portail à toutes les données véhicules (consommation, kilométrage, alertes de maintenance en temps réel…), à des reportings ainsi qu’à des services de géolocalisation. Cyril Bravard précise sur ce dernier point qu’un mode privé sera à disposition des conducteurs via une application. Cette dernière sera également un moyen pour les responsables de parc de transmettre des messages et des informations.

 

Le prix et le contenu de l’offre n’ont pas encore été définis. Mercedes-Benz France se laisse encore quelques mois pour déterminer la grille tarifaire et les éventuels services optionnels. Quant à l’ouverture à des plateformes tierces, elle n’est pas envisagée à l’heure actuelle même si aucune porte n’est fermée. L’idée sera de proposer en priorité l’offre 100 % Mercedes-Benz.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA confiant pour redresser la barre en Chine

Après trois années de baisse ayant conduit PSA a vendre "seulement" 387 000 véhicules en 2017 dans le pays, le groupe français dirigé en Chine par Carlos Gomes veut inverser la tendance dès cette

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page