Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Nicolas Maure va quitter Avtovaz pour se consacrer à Renault

Nicolas Maure avait pris la relève de Bo Andersson à son arrivée au printemps 2016.

Nicolas Maure va quitter Avtovaz pour se consacrer à Renault

Patron du constructeur russe depuis 2016, mais également directeur des opérations de la région Eurasie du groupe Renault, Nicolas Maure cédera prochainement les rênes d'Avtovaz.

 

Fin de mission pour Nicolas Maure. Appelé à la rescousse d'Avtovaz au printemps 2016 pour prendre la relève de Bo Andersson et redresser la barre d'une société mal en point, le dirigeant français devrait prochainement quitter son poste de président-directeur général. Celui-ci se consacrera alors uniquement à la direction des opérations de la région Eurasie du groupe Renault dont il a également la charge depuis le 1er janvier dernier.

 

"La décision est prise", a ainsi expliqué à plusieurs agences de presse russes Sergueï Tchemezov, patron du conglomérat public Rostec, co-propriétaire d'Avtovaz avec l'Alliance Renault-Nissan. "Ils (les dirigeants de l'Alliance, NDLR) sélectionnent actuellement un candidat et doivent se mettre d'accord avec nous", a-t-il ajouté sans préciser toutefois le nom du candidat en question ni l'échéance de ce remplacement.

 

Une lourde restructuration

 

Recruté dans les rangs de Dacia, Nicolas Maure avait pris la tête du constructeur russe voilà près de deux ans dans un contexte difficile. Son prédécesseur venait d'être limogé et Avtovaz accusait de grosses pertes financières dans un contexte d'effondrement du marché local. Depuis son arrivée, la société a subi une lourde restructuration salutaire puisque le constructeur a publié en 2017 son premier bénéfice d'exploitation sur neuf mois depuis 2012.

 

En 2017, le marché automobile russe, amputé de moitié après quatre ans de chute des ventes, a redémarré et a été dominé par les modèles produits localement. Avtovaz a été le premier bénéficiaire de cette embellie et les ventes de ses Lada ont progressé de 17 % par rapport à 2016. En janvier, les ventes de Lada ont encore progressé de 29 % en Russie par rapport à l'an dernier, selon les chiffres publiés par les constructeurs réunis au sein de l'Association of European Businesses (AEB).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault enregistre des résultats financiers record pour 2017

Renault, qui n'a jamais vendu autant de voitures dans son histoire, avance un chiffre d'affaires inégalé de 58,77 milliards d'euros, en hausse de 14,7 %, et une marge opérationnelle de 6,6 %.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page