Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
2 000 postes à pourvoir chez Assystem Technologies

En 2017, le groupe avait déjà recruté 1 300 personnes.

2 000 postes à pourvoir chez Assystem Technologies

Pour soutenir la croissance de son activité, le spécialiste de l'ingénierie produits cherche à recruter deux milliers de nouveaux collaborateurs, principalement pour les secteurs de l'automobile et l'aérospatial.

 

Multinationale employant la bagatelle de 9 000 salariés dans quinze pays différents, Assystem Technologies a le vent en poupe. Après avoir déjà embauché 1 300 personnes l'an passé, le spécialiste de l'ingénierie produits et des services post-développement pour les secteurs de l'aérospatial, de la défense, de l'automobile, du transport et de l'industrie va encore plus loin. Celui-ci envisage ainsi de recruter 2 000 nouveaux collaborateurs au cours des prochains mois.

 

Une conséquence directe et heureuse de l'accroissement soutenu de son activité, mais aussi de l'évolution d'une entreprise qui entend se renforcer pour accompagner les nouveaux enjeux de la transformation digitale de l’industrie. "Nous recherchons en particulier 500 nouveaux collaborateurs dans l’automobile et près d’un millier dans l’aérospatial", précise Céline Linsolas, directrice du recrutement d’Assystem Technologies.

 

Des juniors ciblés

 

Les profils d'ingénieurs représentent 70 % des opportunités à saisir, en particulier les ingénieurs systèmes, électronique, développement logiciel embarqué, conception mécanique, supply chain ou encore chefs de projet. "Nous continuons bien sûr de recruter sur nos métiers historiques, mais également et de plus en plus sur les métiers du digital et des nouvelles technologies, comme la data science, la cybersécurité, l’Internet des objets ou encore l’usine 4.0", ajoute la dirigeante.

 

Tous secteurs confondus, plus de la moitié des postes s’adressent à des juniors revendiquant moins de trois ans d’expérience tandis que, dans le cadre du programme LEO, une centaine d’offres de stages et de contrats en alternance sont également proposées.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault enregistre des résultats financiers record pour 2017

Renault, qui n'a jamais vendu autant de voitures dans son histoire, avance un chiffre d'affaires inégalé de 58,77 milliards d'euros, en hausse de 14,7 %, et une marge opérationnelle de 6,6 %.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page