Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les bons comptes du groupe Lempereur

A sa convention, Jean-Paul Lempereur avait notamment convié Gervais Martel, président du RC Lens, dont l'opérateur est partenaire.

Les bons comptes du groupe Lempereur

Avec 9 251 VN/VO écoulés, l'opérateur artois a réalisé un exercice 2017 de belle facture. Mais Jean-Paul Lempereur compte faire encore mieux cette année – plus de 10 000 unités –, en ayant en outre quelques projets.

 

Comme tous les ans, Jean-Paul-Lempereur a réuni l'ensemble de ses 387 salariés pour sa convention annuelle, un événement auquel étaient également conviés les différents responsables de marques distribuées par l'opérateur artésien. Une convention qui avait pour but de rappeler les excellents résultats obtenus par l'opérateur en 2017 et de fixer de nouveaux objectifs pour l'année qui vient de démarrer.
 

Un gain de 1 182 unités en un an


Force est donc de constater que 2017 fut, de la bouche même du distributeur, une "excellente année". En effet, le groupe Lempereur a commercialisé 9 251 véhicules, dont 4 968 VN et 4 283 VO à particuliers, soit 1 182 unités de plus que durant l'exercice 2016. Toutes les marques présentes dans l'offre de l'opérateur ont signé leurs exercices de référence (cf tableau).

 

En outre, l'activité VO a pris une nouvelle dimension au sein de l'opérateur. "Si l'objectif de un VN pour un V0 n'est pas encore atteint, nous touchons au but", a notamment rappelé Jean-Paul Lempereur. En effet, les ventes de véhicules d'occasion à marchands ont pris une nouvelle envergure au sein du groupe avec un volume de 2 950 unités. "Ces ventes sont redevenues lucratives et non plus à perte comme auparavant", a ainsi expliqué Jean-Paul Lempereur. Avec ces "VOM", le groupe aura donc écoulé au total 11 501 voitures.

 

Un label VO, un centre VO et une autre marque…

 

Des résultats satisfaisants, donc, qui obligent l'opérateur à faire mieux en 2018. "Le retour de la confiance du consommateur, le dynamisme du marché automobile et la croissance française (1,9 %, NDLR) vont nous aider", prévoit Jean-Paul Lempereur. Son but ? "Dépasser les 10 000 VN en 2018." Sur l'activité VN, le distributeur prévoit 5 427 VN (cf tableau). Pour ce faire, outre le dynamisme de ses équipes commerciales, le groupe va pouvoir compter sur quelques renforts comme un nouveau point de vente Volvo, un troisième Mini Store à Béthune ou les arrivées des marques Alfa Romeo, Fiat et Jeep à Dechy. L'activité VO apportera son écot.

 

En effet, le groupe ouvrira et lancera tout au long de cet exercice un centre VO multimarque à Dechy et un centre BPS (BMW et Mini), mais également un nouveau label, Primacar, dédié aux VO à petits prix.

 

C'est enfin à Dechy, en plein cœur de la nouvelle Cité automobile, que l'opérateur inaugurera le 30 septembre prochain la holding du groupe au sein de laquelle toutes les directions viendront s'installer. Parallèlement, Jean-Paul Lempereur ouvrira aussi sa propre école de formation en partenariat avec le GNFA. Et d'ici quelques jours, une nouvelle marque pourrait aussi rejoindre le beau portefeuille du distributeur…

 

Les ventes VP du groupe Lempereur

 
       
       

Marques

2016

2017

2018 (prévisions)

Opel

1 462

1 731

1 780

Nissan

819

903

1 060

BMW

579

723

750

Hyundai

254

542

638

Fiat

370

413

350

Mini

248

348

405

Volvo

105

132

230

Jeep

109

122

144

Alfa Romeo

32

62

70

TOTAL

3 978

4 976

5 427

       

Source : Lempereur

   
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault enregistre des résultats financiers record pour 2017

Renault, qui n'a jamais vendu autant de voitures dans son histoire, avance un chiffre d'affaires inégalé de 58,77 milliards d'euros, en hausse de 14,7 %, et une marge opérationnelle de 6,6 %.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page