Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Mercedes-Benz Trucks voit sa progression freinée par la

Jean-Marc Diss, directeur général de Mercedes-Benz Trucks.

Mercedes-Benz Trucks voit sa progression freinée par la "guerre des prix"

Nouvelle année dans le vert pour Mercedes-Benz Trucks qui a vu ses immatriculations grimper de 6,5 % l’an dernier, à 7 507 unités. Une performance d’autant plus notable qu’elle s’est inscrite dans un contexte tarifaire et concurrentiel difficile pour la marque à l’étoile.

 

"Nous ne participerons à cette braderie." Pour Jean-Marc Diss, directeur général de Mercedes-Benz Trucks, le message est clair : pas question de participer à l’offensive tarifaire que se livrent les constructeurs sur le marché français. Un environnement très concurrentiel qui a pesé sur la performance de la marque en 2017. Dans un marché à la hausse, à 49 464 immatriculations (+7 % en plus de 6 tonnes), le groupe allemand a conforté sa place de leader des importateurs avec 7 507 ventes (+6,5 %), pour une part de marché de 15,2 %.

 

Si le bilan est plus que positif, Mercedes-Benz Trucks estime que ses résultats auraient pu être meilleurs. "Cette guerre des prix est un non-sens économique dans le marché actuel", déplore Jean-Marc Diss. C’est dans le segment de la distribution (porteurs < 16 t), et plus particulièrement dans le métier de la distribution avec l’Atego, que la marque à l’étoile a été pénalisée par ces éléments conjoncturels (714 immatriculations contre 760 en 2016).

 

2018, année électrique pour Mercedes

 

Du côté des services, le bilan de l’exercice 2017 est une nouvelle fois positif puisque Mercedes-Benz Truck a vendu deux camions neufs sur trois avec une extension de garantie ou un contrat d’entretien. L’augmentation du taux de pénétration des contrats de services sur les ventes de VN a eu effet bénéfique sur l’activité pièces de rechange, qui a également progressé (+9 %) l’an dernier. "C’est aussi le fruit d’une amélioration de la fidélisation client en atelier et du renforcement du programme échange standard", complète le directeur général.

 

Autre motif de satisfaction pour l’étoile : plus de la moitié des clients ont opté pour FleetBoard, la télématique embarquée du constructeur. En outre, 2017 fut aussi l’occasion pour la firme de Stuttgart de lancer son service Mercedes-Benz Uptime, qui permet une gestion prédictive de la maintenance des camions. "L’offre rencontre un vif succès et le parc roulant équipé connaît une croissance à deux chiffres", annonce Jean-Marc Diss.

 

De bon augure pour la marque allemande qui compte maintenir ce rythme de développement dans les prochains mois. Visant une part de marché de 16 % en 2018, le constructeur espère surfer sur le lancement de ses véhicules 100 % électriques avec l’arrivée du Fuso eCanter. Les premiers exemplaires de ce modèle seront livrés en France en toute fin d’année via CharterWay, la filiale de location multi-services du groupe Daimler.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Seat prépare son réseau à l'arrivée de la marque Cupra

C'est à Barcelone que Seat a présenté Cupra, auparavant griffe sportive devenue marque à part entière, animée par un plan produits et une stratégie de réseau en construction. En France, 20 concessionnaires

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page