Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le marché américain sourit à Toyota

Le marché américain sourit à Toyota

Avec un gain de 1 %, le marché américain débute positivement l'exercice 2018. Dans ce contexte, Toyota a réussi ce premier mois avec une croissance de 16,8 %, lui permettant de devenir la deuxième marque du marché devant Ford.

 

Après une baisse de 1,8 % en 2017 (17,55 millions d'unités), le marché américain débute l'exercice 2018 sur une meilleure note avec 1,15 million d'unités, soit une hausse de 1 % selon le Cabinet Autodata. Premier groupe automobile du pays, GM a écoulé 198 548 véhicules neufs en janvier, en hausse de 1,3 %, soit nettement moins que la progression de 4,2 % anticipée par le cabinet spécialisé Edmunds.com. Les ventes de Ford et Fiat Chrysler ont, elles, reculé, de l'ordre de 6,6 %, à 161 143 véhicules, pour le premier et de 13 %, à 132 803 exemplaires, pour le second, qui a pâti d'un plongeon de 16 % des ventes de sa marque de camionnettes à plateau (pick-up) Ram que n'a pu compenser une hausse de 2 % de la griffe Jeep. Le groupe japonais Toyota en a profité pour doubler Ford, en vendant 167 056 véhicules neufs le mois dernier, en hausse de 16,8 %. 

 

Le marché automobile, qui a bénéficié ces dernières années de prix bas de l'essence à la pompe et de faibles taux d'intérêt, devrait être soutenu en 2018 par les baisses massives d'impôt adoptées récemment par l'administration Trump, s'accordent les analystes. Un grand nombre d'entre eux tablent toutefois sur la deuxième baisse annuelle consécutive des ventes, après 2017. "Les baisses d'impôts devraient pousser la croissance (américaine) vers les 3 %, ce qui n'a pas été vu depuis 2005", avance Jeff Schuster chez LMC Automotive, qui y voit une bonne perspective pour les ventes de véhicules car la voiture est le principal moyen de déplacement dans une grande partie du pays. Il avertit toutefois que les ventes pourraient pâtir d'un retrait des Etats-Unis de l'accord de libre-échange Alena, associant Washington, Ottawa et Mexico. "Les prix des voitures augmenteraient (alors) probablement, causant un recul beaucoup plus prononcé de la demande au second semestre qui se prolongerait en 2019", développe M. Schuster.

 

Le mois dernier, la tendance observée en fin d'année, et confortée par les modèles présentés au salon automobile de Detroit, s'est confirmée chez les concessionnaires : la demande pour les grosses voitures (pick-up, SUV et crossovers) est forte, alors que la désaffection pour les citadines et berlines s'intensifie. Les ventes de ces dernières ont chuté de 23,3 %, à 31 661 unités, chez Ford (19,6 % des ventes au total), plombées par la Fusion (-33,3 %) et la Focus (-31 %). A l'inverse, les ventes de la Ford-Series, qui comprend le pick-up F-150, ont progressé de 1,6 %.

 

Volkswagen, qui pourrait voir le scandale des moteurs Diesel revenir le hanter après de nouvelles révélations portant sur des tests de gaz d'échappement menés sur des singes, a vendu 27 744 véhicules neufs en janvier, en hausse de 5,22 %, principalement grâce aux SUV (+52 %). BMW a rebondi avec 19 016 véhicules vendus, en hausse de 5 %, tandis qu'Audi poursuit sa marche en avant (+9,9 %, à 14 511 unités). Tiré par une forte demande pour son SUV Rogue, Nissan a enregistré un bond de 10 % de ses ventes mensuelles, à 123 538 unités, alors qu'Honda a souffert (104 542 unités, à -1,7 %). Tesla, dont la production du Model 3 est perturbée, a vu ses ventes diminuer de 6,3 %, à 3 750 voitures écoulées sur le mois. (avec AFP).

 

Retrouvez tous les chiffres du marché américain ici


Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault enregistre des résultats financiers record pour 2017

Renault, qui n'a jamais vendu autant de voitures dans son histoire, avance un chiffre d'affaires inégalé de 58,77 milliards d'euros, en hausse de 14,7 %, et une marge opérationnelle de 6,6 %.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page