Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
BMW et Daimler proches d'une fusion de leur autopartage ?

Car2Go a été initié en 2008 et DriveNow a suivi en 2011.

BMW et Daimler proches d'une fusion de leur autopartage ?

DriveNow et Car2Go pourraient parvenir à une fusion de leurs activités, d'après une information de l'agence Reuters. Il en découlerait une société unique à l'actionnariat partagé.

 

D'une hypothèse, cela deviendra bientôt une réalité. Selon les informations de l'agence Reuters, glanées auprès d'un cadre du groupe munichois, BMW et Daimler sont tout proches de fusionner leurs services d'autopartage respectifs, DriveNow et Car2Go. Une affirmation démentie par Stuttgart. Toujours est-il que nos confrères du quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung vont jusqu'à rapporter que l'accord pourrait être entériné dès le mois prochain.

 

Le projet de fusion qui se profile prête à BMW et Daimler, DriveNow et Car2Go la volonté de fonder une seule entité, dont ils seraient les actionnaires majoritaires. Les deux marques perdureront en partageant les ressources technologiques. Une vision qui prouve un peu plus la difficulté de rentabiliser les services d'autopartage. A titre d'exemple, souvenons-nous qu'en 2016, en Italie, les pertes se sont élevées à 5 595 € chez DriveNow et à 4 638 € chez Car2Go.

 

A ce jour, Car2Go, qui a été lancé en 2008, revendique14 000 exemplaires de smart dans 26 villes d'Amérique du Nord, d'Europe de l'Ouest et en Chine. Quant à BMW, DriveNow, qui est cofinancé par Sixt depuis son lancement en 2011, recense 6 000 véhicules dans neuf grandes villes européennes.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
La rentabilité moyenne du réseau Seat doublée en 2017

Après une année 2017 réussie sur le plan commercial pour Seat, les distributeurs peuvent avoir le sourire. Le plan produits dynamique de la marque leur a permis en 2017 de doubler leur rentabilité

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page