Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
CES 2018 : Elektrobit se fait intégrateur d'Amazon Alexa

CES 2018 : Elektrobit se fait intégrateur d'Amazon Alexa

La société d'ingénierie a annoncé son intention de créer des solutions qui aideront les constructeurs automobiles à intégrer Alexa dans leur véhicule.

 

C'est un grand pas de plus pour Amazon. Elektrobit vient d'annoncer sa volonté de devenir intégrateur d'Alexa, l'assistant intelligent d'Amazon. Pour ce faire, la société d'ingénierie automobile prévoit le développement de solutions technologiques qui faciliteront la mise en application de la fonctionnalité.

 

"Les solutions d'Elektrobit peuvent simplifier et accélérer l'intégration d'Alexa dans les véhicules des constructeurs automobiles, a confirmé Ned Curic, vice-président d'Amazon Alexa. C'est une excellente nouvelle pour les clients comme pour les constructeurs automobiles." L'assistant vocal a déjà fait une incursion chez Seat et Mercedes, comme annoncé en septembre dernier au salon de Francfort.


Avec l'assistant vocal Alexa intégré dans leur véhicule, les clients pourront lui demander de répondre à leurs questions, jouer de la musique, écouter les informations, obtenir des bulletins météo et des informations sur le trafic, contrôler leur maison intelligente et plus encore. "Nous sommes fiers de travailler avec Amazon pour entrer dans une nouvelle ère de capacités vocales et de langage naturel embarqués", s'est félicité Christian Reinhard, vice-président en charge des projets chez Elektrobit, qui y voit "un moyen efficace de réduire au minimum la distraction du conducteur".


Pour mémoire, Elektrobit a plus de quinze ans d'expérience dans la création d'IHM multimodales (voix, gestuelle, tactile et graphique) et onze ans d'expérience dans le développement continu d'outils d'interface utilisateur vocale et graphique. Sa technologie d'IHM a été embarquée dans plusieurs millions de véhicules actuellement en circulation.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen au-dessus des 15 millions de VN

Il a fallu attendre 10 ans pour que le marché automobile européen approche de son niveau d’avant-crise. En 2017, la barre symbolique des 15 millions de véhicules neufs immatriculés a de nouveau été

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page