Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
CES 2018 : ZF mise sur l’avenir et lance sa

La "Dream Car" de ZF se situe à 9200km de distance du boîtier de commande ZF ProAI situé à Las Vegas.

CES 2018 : ZF mise sur l’avenir et lance sa "Dream Car"

ZF présentera à l’occasion du CES 2018 ses innovations en matière de mobilité connectée. L'équipementier réalisera notamment une expérience visant à mettre en lumière le ZF ProAI, ce calculateur né de la coopération avec Nvidia.

 

La collaboration entre ZF et Nvidia a livré son premier résultat concret. Un an après avoir annoncé leur partenariat, les deux groupes reviennent à Las Vegas avec la "Dream Car", un démonstrateur de leur savoir-faire. De quoi s’agit-il ? Tout simplement de mettre à l’épreuve le ProAI, le supercalculateur conçu pour les véhicules autonomes.

 

ZF fournira au véhicule statique exposé à Las Vegas des données collectées en temps réel par les capteurs d'un véhicule miroir, parcourant un tracé entre le ZF Forum et le centre R&D de la société, à Friedrichshafen, en Allemagne.  Le boîtier interprétera ainsi les informations des capteurs et les actions de conduite (guidage, freinage ou accélération...) et, ce à plus de 9200km de distance. Une expérience inédite.

 

Les données collectées généreront des algorithmes d’IA qui permettront au véhicule de comprendre les conditions de circulation, sans être nécessairement présent sur la route. Ce qui tend à prouver la solidité et la rapidité d'exécution de l'architecture définie par ZF avec la collaboration de Nvidia. Konstantin Sauer, le nouveau P-dg de ZF, rappelant que le développement de la conduite automatisée représente un enjeu de sécurité routière et permettra de "réduire significativement le nombre d’accidents“.

 

Des concepts de mobilité innovants

 

Le CES sera également l’occasion pour ZF de présenter ses autres innovations, notamment le volant multifonction, annoncé en décembre dernier. Celui-ci permet d’interpréter les gestes du conducteur pour ensuite lui fournir des informations utiles, via un affichage graphique et un éclairage adaptatif.

 

Parmi les nouveautés élaborées, il y a également le service de micropaiement, baptisé “Car eWallet". ZF a conçu avec ses partenaires ce dispositif dans le but de permettre aux véhicules de payer automatiquement certains services comme les frais de stationnement ou le carburant en station-service. ZF mise sur un réseau de partenariats et de collaborations "l’écosystème Vision Zéro" pour développer ces solutions innovantes.

 

La technologie ZF au service de nouvelles formes de mobilités

 

ZF œuvre au-delà de son activité principale, pour le développement de nouveaux concepts de mobilités comme le Rinspeed "Snap". Ce dispositif consiste à associer "un châssis dynamique intelligent", une sorte de "skateboard" capable de se déplacer pratiquement de manière latérale, comme nous l'avions expérimenté en juin dernier sur une piste d'essai autrichienne. 

 

Pour ce faire, il dispose notamment de technologies de transmission et de liaisons au sol, dont des freins et une transmission électriques, des capteurs de l'environnement du véhicule, ainsi que du matériel et des logiciels pour le contrôle à bord de la voiture. Le châssis est un élément indispensable de ZF qui fera que la mobilité de demain sera sécuritaire, flexible et sans émission.

 

Rappelons qu'en 2016, ZF a réalisé un chiffre d'affaires de 35,2 milliards d'euros. Le groupe investit chaque année environ 6% de son chiffre d'affaires dans la recherche et le développement afin d’optimiser la conception et l'élaboration de son portefeuille technologique.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Nouveau développement pour Car Avenue

Le groupe dirigé par Stéphane Bailly se renforce dans le réseau Citroën en reprenant les trois concessions de Sarreguemines, Forbach et Saint-Avold de Jean Herber. En 2017, Car Avenue a dépassé le milliard

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page