Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Faurecia fait appel à Accenture pour ses services de mobilité

Faurecia fait appel à Accenture pour ses services de mobilité

L'équipementier français a entériné un contrat de 5 ans avec le cabinet de conseil Accenture. En joignant leurs forces, ils entendent accoucher de produits et services pour les véhicules connectés et autonomes.

 

La réorientation de Faurecia continue de générer des annonces. Ce 5 janvier 2018, l'équipementier français a fait savoir qu'il a trouvé un accord de collaboration d'une durée de cinq ans avec le cabinet de conseil Accenture, en vue "d'unir leurs expertises dans l’innovation et de co-investir pour créer des produits et services pour les véhicules connectés et autonomes", comme il est expliqué dans le communiqué des deux groupes.

 

Faurecia et Accenture se focaliseront initialement sur deux domaines : les technologies cognitives pour réinventer l’expérience à bord des véhicules, et les services dédiés à l’amélioration de la santé et du bien-être des conducteurs et passagers. L'intelligence artificielle, l'analyse des données, la blockchain, l’informatique quantique et la réalité virtuelle et augmentée, seront des moyens particulièrement mis en œuvre pour mener à bien le projet quinquennal. Ce qui par ailleurs fera l'objet de la constitution d’une "usine de services digitaux".  

 

"Ce partenariat unique entre deux leaders dans leur domaine respectif portera l’utilisation de l’intelligence artificielle et l’analyse des données à un autre niveau dans l’industrie automobile, a déclaré Patrick Koller, directeur général de Faurecia. Nous allons accélérer notre transformation opérationnelle, et développer de nouveaux modèles économiques et expériences utilisateur pour le Cockpit du Futur. Ce partenariat permettra à Faurecia d’être plus innovant et agile dans la mise en œuvre rapide de technologies, en particulier celles destinées à l’amélioration de la santé et du bien-être, et les interfaces homme-machine intuitives."

 

Pour mémoire, Accenture avait participé à la conception de U-Connect, le système d'infodivertissement embarqué de la famille Fiat Chrysler Automobile.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen au-dessus des 15 millions de VN

Il a fallu attendre 10 ans pour que le marché automobile européen approche de son niveau d’avant-crise. En 2017, la barre symbolique des 15 millions de véhicules neufs immatriculés a de nouveau été

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page