Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Daimler Trucks en hausse de 12%

Daimler Trucks en hausse de 12%

Les ventes mondiales de la branche poids lourds du constructeur ont atteint les 465000 unités sur l'ensemble de l'exercice 2017.

 

Daimler Trucks aimerait sans doute faire aussi bien cette année que sur l'exercice 2017. En effet, les ventes mondiales de la branche poids lourds du constructeur se sont élevées l'an dernier à quelque 465000 véhicules, soit une hausse de 12% par rapport à l'exercice 2016 (ces données seront officialisées seulement dans les prochaines semaines). Rien d'étonnant à cela pour autant : sur les onze premiers mois de 2017, ses ventes mondiales se sont élevées à 422500 unités, à savoir une hausse de 12% par rapport à la même période de 2016. "Cela a été rendu possible grâce à des modèles de qualité et à l'implication de toutes nos équipes à l'international", explique Martin Daum, membre du board de Daimler AG en charge des bus et des camions. Certaines régions n'en ont pas moins beaucoup plus contribué que d'autres à la hausse de 12% enregistrée entre début janvier et fin novembre 2017.

 

Ainsi, si les ventes de Daimler Trucks ont progressé de 3% dans l'UE ainsi que sur la Suisse et la Norvège, avec 73600 unités commercialisées, elles ont en revanche bondi de 12% en zone Nafta (Etats-Unis, Canada, Mexique), avec 150600 unités vendues, et de 18% en Asie, avec 132400 véhicules commercialisés (dont 40700 au Japon, 37600 en Indonésie et 15200 en Inde). L'exercice écoulé a en outre donné lieu au lancement de nouvelles offres de motorisation chez le constructeur. Les dernières semaines ont par exemple donné lieu à la livraison de plusieurs exemplaires de la version toute électrique du Fuso Canter (Fuso eCanter) aux groupes logistiques UPS, DHL, DB Schenker, Rhenus et Dachser (aux Etats-Unis pour UPS et en Allemagne pour tous les autres). "Depuis plusieurs années, nous sommes aussi pionniers en matière de conduite connectée et autonome avec nos marques Mercedes-Benz, Freightliner et Fuso", ajoute ici Daimler Trucks. De par le monde, le constructeur estime avoir déjà connecté quelque 500000 camions à l'Internet des objet (IoT).

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Nouveau développement pour Car Avenue

Le groupe dirigé par Stéphane Bailly se renforce dans le réseau Citroën en reprenant les trois concessions de Sarreguemines, Forbach et Saint-Avold de Jean Herber. En 2017, Car Avenue a dépassé le milliard

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page