Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Michelin et Clermont-Ferrand fondent le Réseau international des villes

Michelin et Clermont-Ferrand fondent le Réseau international des villes

Ce 29 novembre, Clermont-Ferrand a célébré la première conférence du Réseau international des villes Michelin. Une initiative destinée à favoriser les échanges.

 

"Montrer que nous pouvons faciliter les échanges et la collaboration ultime entre les agglomérations." C'est sur ces mots forts que le maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont-Ferrand Métropole, Olivier Bianchi, a ouvert la première conférence du Réseau international des villes Michelin, ce 29 novembre. Une initiative dont son équipe est à l'initiative et à laquelle le manufacturier a largement contribué.

 

Le Réseau international des villes doit en effet beaucoup au groupe présidé par Jean-Dominique Senard, qui a servi de truchement auprès d'une quarantaine de grandes agglomérations de vingt pays différents (hors France), répartis sur quatre continents. Toutes ont en commun d'héberger sur leur territoire des installations industrielles ou stratégiques de l'entreprise française. "Michelin nous a fait gagner un temps précieux dans la prise de contact et la création de liens", a salué Olivier Bianchi devant les délégations de représentants. 

 

Ce projet inédit rivalise de pertinence. A l'égard des populations, d'abord, selon l'ordre listé par Jean-Dominique Senard. "Nous savons que la croissance sera urbaine, dans les années à venir, notamment en Afrique, et cela soulève de nombreux défis de mobilité", a-t-il observé. A l'égard du rapport entre la mobilité et la croissance économique ensuite, toujours selon le président. "Il n'existe pas d'opposition entre la mobilité et la croissance économique, mais une complémentarité. Michelin s'est toujours inscrit dans cette vision et nous voulons désormais le montrer", s'est engagé le manufacturier.

 

"Aborder les bonnes questions"

 

Le président de Michelin a également soutenu qu'il y a de la pertinence vis-à-vis de la ville de Clermont-Ferrand, berceau et partenaire historique du groupe mondial. "Je suis favorable à ce type de partenariat public-privé, a-t-il rappelé. La ville a la taille idéale pour mener des expériences concrètes, crédibles et inspirantes." L'inspiration, un thème cher au maire de l'agglomération qui deviendra officiellement métropole au 1er janvier prochain. "Le réseau nous permettra d'aborder les bonnes questions avec d'autres territoires qui ont des profils similaires, d'utiliser les forces vives afin de développer durablement nos villes", a déclaré sur scène Olivier Bianchi.

 

Derrière cette initiative, on peut deviner des intérêts plus personnels, pour Michelin et Clermont-Ferrand. L'industriel entend profiter des enseignements tirés par les différentes expérimentations menées par la quarantaine de villes, afin de nourrir la réflexion de ses centres de R&D. Tandis que la cité auvergnate, désireuse de "devenir attractive", se forge au travers du réseau, une réputation sur la scène internationale. Un bon point pour les universités impliquées dans la durabilité du développement local.

 

A noter que les conférences ont pour vocation à être organisées tous les deux ans, dans des villes différentes. Aucune autre agglomération française n'y prendra part pour maintenir cette dimension internationale.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen tient le cap

Hormis les accidents d'avril et de septembre, le marché VP de l'UE n'a affiché que des progressions. Cela se confirme en novembre avec une croissance de 5,9%. Au cumul depuis janvier, les ventes sont

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page