Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Vers 15 millions de véhicules FCEV ?

Vers 15 millions de véhicules FCEV ?

Le Conseil de l'hydrogène créé en début d'année à Davos et comptant comme membres les constructeurs Toyota, Hyundai, Daimler ou encore BMW, a fait savoir que l'hydrogène pourrait alimenter de 10 à 15 millions de voitures et 500000 camions d'ici 2030.

 

Les membres du Conseil de l'hydrogène, ou Hydrogen Council, se sont rappelés aux bons souvenirs des politiques à l'occasion de la COP23. Ils ont en effet profité de cet événement se déroulant à Bonn pour publier une étude – "Hydrogen, Scaling up" – qui démontre qu'un recours massif à l'hydrogène pourrait contribuer à hauteur de 20% à la diminution requise pour limiter le réchauffement climatique mondial à 2°C. Ses membres, composés notamment des constructeurs Toyota, Hyundai, Daimler, Honda et BMW, estiment que l'hydrogène pourrait alimenter de 10 à 15 millions de voitures et 500000 camions d'ici 2030... avec aussi la création de plus de 30 millions d'emplois d'ici 2050.

 

"Le monde du XXIe siècle doit effectuer une transition vers l’utilisation d’énergies à faibles émissions de carbone, explique Takeshi Uchiyamada, président de Toyota Motor Corporation et co-président de l’Hydrogen Council (il va céder cette co-présidence à Woong-chul Yang, vice-président de Hyundai Motor Company). L’hydrogène est une ressource indispensable pour parvenir à cette transition car il peut servir à stocker et transporter de l’électricité d’origine éolienne, solaire ou provenant d’autres sources renouvelables en vue d’une utilisation dans les transports ou dans tout autre domaine." Cette transition énergétique ne pourra néanmoins se faire qu'avec des investissements significatifs.

 

Le Conseil de l'hydrogène estime que ce changement de paradigme nécessitera d'investir tous les ans de 20 à 25 milliards de dollars, soit un montant global d'environ 280 milliards de dollars d'ici à 2030. Une somme qui sera atteinte d'autant plus aisément que des cadres réglementaires adaptés auront été mis en place par les gouvernements dans le but de favoriser les investissements. "Au niveau mondial, les pays investissent déjà plus de 1700 milliards de dollars par an dans l’énergie, dont 650 milliards de dollars dans le pétrole et le gaz, 300 milliards de dollars dans l’électricité renouvelable et plus de 300 milliards de dollars dans l’industrie automobile", souligne le Conseil de l'hydrogène.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen retrouve des couleurs

Avec 1,169 million d'unités écoulées en octobre (+5,9%), les ventes de véhicules sont reparties à la hausse après un mois de septembre maussade. Le marché est avant tout tiré par les Latins. Les constructeurs

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page