Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 

Racheté lors d’une intervention éclair de Carlos Ghosn, Mitsubishi Motors n'aura pas tardé avant de se voir attribuer un rôle précis dans l'Alliance. Ainsi, comme nous l’indiquait Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors, la marque doit apporter quatre contributions significatives à l'ensemble.

 

Primo, Mitsubishi va générer environ un million de ventes supplémentaires à l’échelle mondiale, ce qui n'est pas négligeable a l'heure du "size matters" et du "Big is beautiful". Secundo, ces volumes sont notamment réalisés dans la zone ASEAN, qui n'est pas le marché de prédilection de Nissan et moins encore de Renault.

 

La techno plug-in hybride, un atout pour toutes les marques

 

Tertio, dans le trousseau de Mitsubishi, la maîtrise de la technologie plug-in hybride n'est naturellement pas passée inaperçue, et bénéficiera donc à l'ensemble des marques de l'Alliance, renforçant au passage ses positions sur le front névralgique de l'électromobilité.

 

Enfin, le savoir-faire reconnu de Mitsubishi sur le segment des pick-up viendra s'agréger à celui des autres marques, Nissan en tête, dans une démarche d'optimisation. A ce tableau déjà prometteur, on peut tout naturellement ajouter les compétences éprouvées de Mitsubishi sur les technologies 4WD, précieuses sur de nombreux marchés du globe et génératrices de marges.

 

Une nouvelle organisation "Global Sales & Marketing"

 

En revanche, dans le cadre de cette intégration, Mitsubishi devra aussi se plier à une démarche accentuée de réduction des coûts, au-delà des effets de synergies s'entend. Au plan opérationnel, la recherche d'efficacité est d'ores et déjà à l'œuvre, une nouvelle organisation "Global Sales & Marketing" étant en cours d'implémentation, ce qui inclut un redécoupage des grandes régions du marché, avec la création de nouvelles business-units, et un nouveau mode de gouvernance de la performance (monitoring des activités, procédures de suivi et de warning, rankings , etc.).

 

Nous reviendrons plus en détails sur ce sujet dans notre prochaine édition Print (JA 1258).

 

Alexandre Guillet

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le marché européen retrouve des couleurs

Avec 1,169 million d'unités écoulées en octobre (+5,9%), les ventes de véhicules sont reparties à la hausse après un mois de septembre maussade. Le marché est avant tout tiré par les Latins. Les constructeurs

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page