Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Briocar avec BNP Paribas Personal Finance

Briocar avec BNP Paribas Personal Finance

Le 12 octobre 2017, Briocar, la plateforme digitale dont le groupe Bodemer est actionnaire, va voir le jour. BNP Paribas Personal Finance a été choisi comme partenaire financement et pour la fluidité du parcours client.

 

Après une longue période de pénurie, le commerce digital va réaliser une percée fugurante dans l'automobile. Zanzicar du groupe Parot, Cardayz de PSA Retail, mais aussi Aramis dont le business model repose depuis le début sur un mix digital et physique ont ouvert le bal.

 

Briocar, dont l'actionnaire est le groupe Bodemer, 14e groupe automobile du Top 100 du Journal de l'Automobile, entre dans la danse, le 12 octobre 2017. L'objectif affiché de "tout faire comme un garage sans avoir à subir la pression du garage et en payant moins cher qu'un garage" par Thibaud Carissimo, directeur des opérations de Briocar a cependant nécessité de revoir l'ensemble du parcours client, auquel le partenaire financeur, BNP Paribas, a été associé dès l'origine du projet. 

"Les acteurs du secteur automobile souhaitent devenir des pure players automobiles", explique Jérôme Papillon, responsable du commerce digital du marché automobile chez BNP Paribas Personal Finance. " De ce fait, le rôle des sociétés de financement s'élargit et le métier évolue." De fait, entre réaliser un achat en ligne et souscrire un crédit en ligne, le pas n'est pas encore simple à franchir et les difficultés techniques restent imporantes. "L'étape la plus importante et la plus cruciale dans l'ensemble de ce parcours reste la reprise. L'offre de reprise doit en effet venir nourrir un éventuel apport pour l'achat", ajoute Elodie Adam, responsable commerce digital grands partenaires de la société de financement. 

 

Pour rappel, avec un objectif fixé à 1000 unités pour sa première année pleine de lancement, Briocar souhaite être transparente dans les prix en positionnant les tarifs en dessous du marché sans avoir besoin de négocier et surtout avec un paiement de la soulte.

 

"Nous avons pris le parti de mettre en place une réelle acceptation en ligne. Mais cette stratégie qui permet de donner beaucoup de valeur au lead qui arrive chez l'apporteur, nécessite également de sécuriser le process du financement", explique Christophe Michaëli, directeur du marché automobile de BNP Paribas Personal Finance France. En effet, les contraintes réglementaires qui entourent le crédit à la consommation, la vente à distance et l'autentification du client restent fortes. Mais les pratiques des clients évoluent plus vite que les réglementations.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page