Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Novares va entrer en Bourse

Novares va entrer en Bourse

Après avoir changé de nom, mais aussi ouvert une nouvelle usine ces dernières semaines, l'équipementier français s'apprête maintenant à entrer enBourse afin de poursuivre son développement. Il sera coté à l'Euronext à Paris.

 

(AFP)

L'équipementier automobile Novares (ex-Mecaplast) va s'introduire en Bourse pour "renforcer" son positionnement mondial et "poursuivre le développement de produits innovants à forte valeur ajoutée", a-t-il annoncé lundi dans un communiqué. Le fabricant de pièces plastiques a enregistré son document de base auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), en vue d'une cotation sur le marché réglementé d'Euronext Paris.

 

"Le marché des équipements plastiques pour l'automobile est en pleine transformation, et offre de nombreuses opportunités grâce notamment au développement de nouvelles motorisations, à l'allègement des véhicules, aux 'smarts surfaces' et à la conduite autonome", a déclaré le P-dg de Novares, Pierre Boulet, cité par le communiqué.

 

Le groupe a affiché un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros en 2016, si l'on inclut sa récente acquisition, l'Américain Key Plastics. Novares vise une hausse de 7% lors des deux prochains exercices. Son bénéfice net a atteint 3,1 millions d'euros en 2016, contre 10,5 millions un an plus tôt. Il compte 10000 salariés, avec 42 usines et 12 centres d'ingénierie dans 21 pays.

 

Novares, dont l'actionnaire majoritaire est le fonds d'investissement Equistone Partners Europe, fournit en pièces en plastique injecté aussi bien les constructeurs automobiles que les équipementiers de premier rang dans le monde entier. Avec sept lignes de produits, des composants moteurs et de groupes motopropulseurs électriques aux pièces d'accastillage, Novares se targue d'un carnet de commandes de 5,8 milliards d'euros, soit cinq années d'activité, au service de 70 marques automobiles.

 

Le groupe, qui investit 6% de son chiffre d'affaires annuel en recherche et développement, a annoncé avoir mis au point un "plan d'investissement colossal" pour répondre aux demandes du secteur automobile où les plastiques vont, selon Pierre Boulet, prendre de plus en plus d'importance. L'acquisition de Key Plastics avait été présentée comme une manière de rééquilibrer le portefeuille des clients de Mecaplast, avec davantage de groupes américains. Novares vend 50% de sa production en Europe, 26% en Amérique du Nord et 19% en Asie, le solde se partageant entre l'Afrique du Nord, la Turquie, l'Inde et le Brésil. Parmi ses principaux clients figurent le groupe PSA (18%), Renault (17%) et Ford (11%).

 

Mecaplast, fondé en 1955 à Monaco, avait bénéficié en 2009 d'un investissement de 55 millions d'euros du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA) de Bpifrance pour l'aider à surmonter la crise du secteur.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page