Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Suzuki : mission entreprise

La marque a référencé 60 concessions pour les ventes aux entreprises.

Suzuki : mission entreprise

Dans le cadre de son objectif des 30 000 VN sur le marché français, la marque nippone a décidé de miser sur les ventes aux entreprises. Pour y arriver, Suzuki compte s'appuyer sur son réseau comme c'est le cas avec Prestige Autos à Strasbourg.

 

"Avec la création d’une gamme dédiée, baptisée 'Suzuki Business', nous pouvons maintenant proposer une grille de tarifs annuelle. Nous avons aussi mis en place une structure, en interne, avec un responsable ventes Flottes et travaillons avec ALD pour proposer Suzuki Lease en LLD. Le réseau est également un volet essentiel du plan avec le référencement de 60 points de vente, déjà expérimentés dans ce domaine, qui auront une cellule dédiée aux entreprises. Ces concessions seront des ambassadeurs pour ceux qui souhaiteront nous rejoindre ensuite. Nous avons vraiment entamé un travail de fond avec la mise en place d’outils nécessaires pour gagner des parts de marché. Cette année, nous sommes sur un trend de 3500 ventes et nous visons, dès l’année prochaine, un volume de 5000 unités", nous expliquait récemment Stéphane Magnin (JA 1256), directeur commercial de Suzuki France.

 

Ce dernier souhaite atteindre les 30000 VN à très court terme (2019) et, pour y arriver, les ventes aux entreprises seront un nouveau levier (pour l'heure, la marque nippone écoule 76% de ses ventes à particuliers pour seulement 4,4% aux entreprises, NDLR). Et pour ce faire, le réseau tiendra donc un rôle prépondérant.

 

Parmi les 60 points de vente référencés au sein du réseau figure Alain Bulduc, dirigeant de Prestige Autos. Le distributeur, ancien agent Opel pendant vingt-huit ans, fait partie des nouveaux entrants au sein du réseau Suzuki. Suite à la résiliation du groupe Hess à Strasbourg, Alain Bulduc est donc devenu opérateur pour la marque via deux points de vente à Illkirch et Souffleweyersheim, ce dernier situé au sein de l'ancienne concession Land Rover du groupe Hess. "Nous voulions devenir concessionnaire et Suzuki nous a donné cette opportunité, il fallait la saisir. En outre, les produits sont fiables, elle jouit d'une bonne image, nous nous y sommes lancés", explique Alain Bulduc même s'il reconnaît toutefois qu'à "Strasbourg, il faut se battre pour se faire une place".

 

Apporteurs d'affaires

 

Le concessionnaire n'hésite pas à exposer fréquemment ses modèles dans les galeries marchandes ou à multiplier la publicité locale. En deux ans, le distributeur s'impose peu à peu : après les 160 VN écoulés en 2016, les deux sites devraient commercialiser 220 unités cette année pour une pénétration locale de 1%. Mais Alain Bulduc ne compte pas s'arrêter là : en effet, l'opérateur compte couvrir les territoires de Saverne, Obernai et Sélestat via des agents-apporteurs d'affaires, lesquels pourraient commercialiser une cinquantaine de VN supplémentaires à l'année. "C'est en cours", précise-t-il.

 

25 points de vente

 

La DR Alsace est une région qui compte pour Suzuki (quatrième en France en termes de résultats) où les 25 points de vente répertoriés (18 contrats) écoulent 2400 VN par an pour une pénétration de 1,30%. Si Alain Bulduc fait partie des hommes forts du réseau Suzuki alsacien, d'autres groupes l'accompagnent. C'est notamment le cas de Sud Alsace Motors/Elypse (quatre sites à Besançon, Mulhouse, Colmar, Saint-Louis) ou de Thiébaud Automobiles (trois sites à Belfort, Lure et Dell), les plus représentatifs de la région.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page