Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Shell Ecopack deuxième version

Shell Ecopack deuxième version

Afin de répondre aux besoins des clients de la marque, Shell fait évoluer son Ecopack, un bar à huile en mesure de couvrir plus de 95% des besoins.

 

Au très prochain salon Equip Auto, Shell Lubrifiants affichera sa présence sur le stand de son partenaire Bosch, sous l’égide du programme eXtra. Une belle opportunité de présenter en avant-première une nouvelle version du fameux Shell Ecopack, lancé en novembre 2015. Un lancement apparemment couronné de succès (même si le mystère règne quant aux volumes réellement diffusés…), dans la mesure où ce bar à huile très tendance sera également déployé en Europe prochainement, à commencer par les pays nordiques.

 

Bref, la nouvelle version de l’Ecopack se présente comme une solution encore plus pratique et économe pour les ateliers. En effet, le meuble d’agencement disposera notamment d’un nouveau robinet monobloc en métal ainsi que d’un bac de rétention plus volumineux. Plus précisément, il faut parler de quatre bacs de rétention (deux par étage), d’une contenance de 20l chacun.

 

Pour ce qui est des produits, la gamme disponible dans le Shell Ecopack est homologuée par les plus grands constructeurs et permet aux clients de la marque de couvrir plus de 95% des besoins de leur clientèle. Sous le patronyme de Shell Helix Ultra Professional figurent entre autres les produits AR-L 5W-30 (ACEA C4, Renault RN 0720), AP-L 0W-30 (Acea C2, PSA B71 2312), ECT C3 5W-30 (ACEA C3, API SN, BMW LL-04, Approbation MB 229.51 & 229.31, GM Dexos2TM, Chrysler MS-11106), etc., soit quelque sept produits répartis dans des bidons de 20l, sachant qu’il est possible de stocker jusqu’à 200l d’huile.

 

Le tout avec certains bénéfices visant à faciliter les opérations de vidange dans les ateliers. Ici, il est en effet question de rapidité (quarante-trois secondes pour remplir un broc d’huile), de stockage (meilleure organisation de l’atelier avec libération d’espace), de simplification des commandes (les bidons transparents permettent de suivre le niveau d’huile et de planifier les réassortiments) et bien sûr de sécurité (les bidons de 20l sont faciles à manipuler et répondent à la norme Afnor NFX 35-109). A méditer, donc.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

Exclusivité JA : AAA Data lance Predictive Solutions

AAA Data lance une offre prédictive d’achat sur le marché automobile français, afin d'aider les professionnels à identifier les potentiels acheteurs de véhicules à un horizon trois mois.

Zanzicar : la plateforme digitale du groupe Parot est née !

L'opérateur bordelais a dévoilé ce matin les contours de sa plateforme de vente en ligne de VO. Celle-ci est appelée à casser les codes du marché de la seconde main et doit écouler 15000 unités

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page